La ville de Blois vous en dit plus

Val de Loire
Vendredi 20 avril 2018 Min 12° Max 28°
Coeur de ville
Espace famille
Eau de Blois
Vos quartiers Quartier Est Quartier Nord Quartier Ouest Quartier Centre Quartier Sud
Facebook Twitter Vimeo
Dailymotion Youtube Flux RSS
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris. Générer un PDF

Le compostage

Simple, facile, écologique, économique... le compost n'a que des avantages, pourquoi s'en priver ?

CompostageLimiter ses déchets ménagers et les récupérer au bout de quelques mois après décomposition naturelle, pour fertiliser son jardin ou ses plantes en pot, voilà une bonne idée qui permet d'agir concrètement sur l'environnement. Le compostage individuel permet une limitation de la production des déchets organiques.

 

Des déchets qui représentent jusqu’à 50 % du poids de notre poubelle et jusqu’à 1/3 de son volume. Le compostage met en oeuvre un processus qui ressemble à celui de la nature avec une décomposition des matières organiques mortes qui vont se régénérer. L’accélération de la transformation des branches de haies taillées, des tontes de pelouses, des feuilles mortes, des déchets biodégradables…devient compost, c’est-à-dire un produit organique riche qui remplace les engrais chimiques et réduit le besoin en eau des plantes. Et faire son compost dans son jardin ne demande qu’une petite organisation !

 

Quelques conseils

Le compost peut être réalisé en tas ou en bac. Quel que soit votre choix, il est important de suivre quelques règles de base pour obtenir un rendement optimum. D'abord, le composteur doit être placé dans un lieu de préférence ombragé, protégé des intempéries et du vent (vers un arbre, une haie...).

Le sol doit être retourné afin de faciliter la présence de lombrics ou de bactéries. Les éléments que vous placerez dans votre composteur devront être diversifiés. Il est en effet primordial d'alterner les types de déchets riches en carbones (branches broyées, feuilles mortes, paille, foin, sciures) et ceux riches en azote (épluchures de fruits, restes de légumes et tonte de gazon) afin d'équilibrer votre compost. Pensez à mélanger régulièrement pour favoriser la circulation de l'air. Dernier point, le compost doit toujours être humide mais jamais mouillé. La plupart des déchets organiques peuvent être compostés, mais pour les gros apports en déchets verts, il est recommandé de se rendre en déchèterie. Le compost jeune (3 à 6 mois) peut être étendu en surface (paillis) autour des arbres, arbustes et plantes vivaces, entre les cultures et en couverture des cultures. Le paillis protège la surface de la terre en hiver et limite la poussée des mauvaises herbes en été. Le compost mûr (6 à 12 mois) peut s'utiliser pour le potager, les jardins d'ornement, le rempotage (en mélange de 30 à 50 %).

Docuthèque

Télécharger le tableau explicatif "Que peut-on composter"

Plus d'infos sur le web

Valéco - composteurs et guide du compost
www.valeco41.fr

Ville de Blois - Plan du site

Découvrir Blois

Cadre de vie

Enfance, jeunesse & vie étudiante

Culture & tourisme

Sports & loisirs

Économie & commerces

Solidarité & santé

Vie municipale

Démarches en ligne

Participer

Les essentiels

Les quartiers

Ville de Blois - Hôtel de Ville - 9 place Saint Louis - 41000 Blois Tél. 02 54 44 50 50 Fax. 02 54 74 23 69 Crédits et mentions légales Contact