La ville de Blois vous en dit plus

Val de Loire
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris. Générer un PDF

Le contexte urbain et historique

expo projet gareVoir l'image en grandLe site de la gare de Blois est adossé sur sa façade ouest, aux quartiers nord de la ville, engagés dans un vaste Programme de rénovation urbaine, et surplombe, sur sa façade est, le centre historique de la ville et le Val de Loire.

Le site de la gare est inscrit, pour partie, au sein de la Zone d’Aménagement Concerté Saint-Vincent-Gare-Médicis, ZAC multisites de 150 hectares, créée par la Ville de Blois en 1992 et concédée en 1993 à la SEMADEB devenue SEM Grand Blois développement.

À travers la ZAC Saint-Vincent-Gare-Médicis, la Ville de Blois s’est dotée d’une procédure opérationnelle en mesure d’assurer, sur le long terme, le développement de son projet urbain et d’accompagner la reconversion industrielle d’une partie de son territoire marqué, jusqu’au début des années 1990, par l’activité sur le site de la gare, de la Chocolaterie Poulain, relocalisée depuis en bordure de l’autoroute A10.

Durant la décennie 1990, l’aménagement et l’équipement des îlots opérationnels de la ZAC situés dans la continuité de la gare, ont principalement porté sur la reconversion des friches et bâtiments industriels de la Chocolaterie Poulain et ont contribué à la réalisation de programmes mixtes d’habitat, ainsi qu’au développement de l’enseignement supérieur avec l’implantation de l’École Nationale d’Ingénieurs du Val de Loire (ENIVL), l’École Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage (ENSNP) et de départements d’IUT.

Au cours de cette décennie 90, des orientations d’aménagement ont été données sur les îlots opérationnels du site de la gare. Elles avaient trait principalement à la rénovation des bâtiments ferroviaires, au franchissement des emprises ferrées, à la requalification de l’espace public contigu et à la poursuite du développement de l’enseignement supérieur.

À ce jour, hormis le transfert de départe­ments de l'IUT en 2010, les îlots de la gare comptent toujours parmi les derniers îlots de la ZAC en attente d’une reconversion. Depuis 2008, la Ville de Blois en a identifié 3 prioritaires pour asseoir le projet urbain : les îlots Est, Ouest et Ducoux.

Au-delà de ces trois îlots, de nombreuses parcelles isolées nues ou bâties, situées dans un rayon de 500 m de la gare, méritent une attention particulière, comme l’ex-bowling, propriété Ville de Blois ou encore la friche industrielle située avenue de la Butte.

Docuthèque

Première exposition : Diagnostic et enjeux
Consulter les panneaux

Seconde exposition : Projets d'aménagement
Consulter les panneaux d'introduction (vers un nouveau visage, passerelle et aménagement de l'Îlot Ducoux)
Consulter les panneaux de l'Atelier Cité architecture
Consulter les panneaux d'Arep Ville
Consulter les panneaux de Germe et Jam

Troisième exposition : Projet quartier gare

Consulter les panneaux d'exposition gare

Ville de Blois - Plan du site

Découvrir Blois

Cadre de vie

Enfance, jeunesse & vie étudiante

Culture & tourisme

Sports & loisirs

Économie & commerces

Solidarité & santé

Vie municipale

Démarches en ligne

Participer

Les essentiels

Les quartiers

Ville de Blois - Hôtel de Ville - 9 place Saint Louis - 41000 Blois Tél. 02 54 44 50 50 Fax. 02 54 74 23 69 Crédits et mentions légales Contact