La ville de Blois vous en dit plus

Val de Loire
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris. Générer un PDF

La Passerelle

Le projet a été sélectionné au préalable par concours, parmi 37 candidatures et entériné le 15 février 2011 par le Conseil municipal.

L'enjeu de la passerelle est multiple :

  • créer une gare biface avec une seconde entrée côté Médicis et un parking de 100 places pour désengorger le parvis de la gare et les ponts Gambetta et de la Butte
  • améliorer l’accessibilité aux voies pour les personnes à mobilité réduite
  • favoriser les circulations douces (piétons et cyclistes)
  • réduire la frontière que constitue la voie ferrée entre les différents quartiers de la ville
  • faciliter la vie quotidienne des usagers de la gare
  • changer la perception des voyageurs arrivant à Blois par un geste architectural fort
Un ouvrage d'art résolument contemporain et innovant

La passerelle est raccordée à la rue Alfred Halou à l'ouest où prend place un parking. L'ouvrage est accessible aux personnes à mobilité réduite et dispose d'un accès direct aux quais 2 et 3 grâce à l'implantation d'ascenseurs et d'escaliers.

Le projet tient compte du passé industriel du quartier tout en proposant une interprétation contemporaine. Située au niveau du parvis, la rampe d'accès en hélice est à la fois une première et un clin d'oeil à l'escalier du Château de Blois ! Véritable prouesse technologique, l'ouvrage sera de type Bow string. Cette catégorie de passerelle est munie d'un tablier (tirant) et de poutres latérales (en arc au-dessus du tablier) qui sont encastrés l'un dans l'autre aux extrémités. D'une longueur d'environ 137 mètres, la structure porteuse de l'ouvrage est métallique. A noter également, l'utilisation de matériaux innovants comme le béton haute performance.

La Passerelle : pose des travées

Les deux dernières travées de la Passerelle cyclo-piétonne de la gare de Blois ont été posées dans les nuits du mercredi 4 au jeudi 5 juin et le jeudi 5 juin 2014 en fin d'après-midi.
Des travaux réalisés sans interruption du trafic ferroviaire

Le trafic sur le réseau ferroviaire n'a jamais totalement été interrompu pendant les travaux. Un maximum d'éléments ayant été préfabriqués "hors site " et mis en place très rapidement, la nuit par tranches de cinq heures. Le fait que le projet retenu soit constitué de trois travées identiques ainsi que le dessin de sa structure métallique ont permis de respecter ces exigences.

Les travaux ont débuté le premier trimestre 2012 pour prendre fin en décembre 2014. Avec la démolition de la halle Sernam et le réaménagement de l'îlot Ducoux, la passerelle est premier élément mis en place sur le site, elle marque le démarrage de la rénovation du quartier.

La SEM 3 Vals Aménagement assure la maîtrise d’ouvrage de la passerelle.

L'intégration dans le site

Concernant l'aspect esthétique, l'ouvrage sélectionné a su se distinguer sur plusieurs points. D'abord, le projet atténue la forêt de caténaires sur le site, ensuite, BplusM-Coredia a proposé d'intégrer à leur création des éléments anciens du site, comme les anciens réservoirs d'eau de la SNCF. Ceux-ci seront réhabilités et offriront un promontoire donnant sur la ville.

Le projet s'inscrit dans l'histoire

Parmi les raisons qui ont conduit à choisir le projet du groupement BplusM-Coredia, il y a sa volonté de faire référence au patrimoine historique de la ville. L'intégration dans le projet des réservoirs d'eau utilisés au temps des locomotives à vapeur procède de cette idée, tout comme le fait d'avoir imaginé une rampe d'accès circulaire (côté gare) rappelant l'escalier à révolution du Château ou la rampe des Minimes à Amboise. Cette spécificité, en outre, permet un gain de place particulièrement bienvenue dans l'optique de réaménagement du quartier.

Calendrier
  • Concours : juillet 2010 – février 2011
  • Attribution en Conseil municipal : 15 février 2011
  • Etudes géotechniques : février – avril 2011
  • Etudes de conception : mars 2011 – février 2012
  • Appel d'offres travaux : mai 2012 – juillet 2012
  • 27 mai 2013 : le conseil municipal vote le permis de construire. L'ouvrage sera réalisé dans les Vosges.
  • Début des travaux janvier 2014 : travaux de pose.
  • Fin des travaux de la passerelle : fin 2014
  • Inauguration et mise en service : 12 juin 2015
Financement

Le coût total de 6 168 000 € HT comprend : le coût de l’ouvrage, les frais d’honoraires, d’ingénierie, d’assurances, etc.

  • 3 Vals Aménagement pour le compte de la Ville de Blois : 3 200 375 € (52 %)
  • Union européenne (FEDER) : 2 847 709 € (46 %)
  • SNCF réseau : 119 916 € (2 %) - (au titre de l'amélioration de l’accessibilité aux quais n°2 et 3)

Le coût de l'ouvrage s'éleve à lui seul à 4 851 000 € HT.

Docuthèque

Première exposition : Diagnostic et enjeux
Consulter les panneaux

Seconde exposition : Projets d'aménagement
Consulter les panneaux d'introduction (vers un nouveau visage, passerelle et aménagement de l'Îlot Ducoux)
Consulter les panneaux de l'Atelier Cité architecture
Consulter les panneaux d'Arep Ville
Consulter les panneaux de Germe et Jam

Troisième exposition : Projet quartier gare

Ville de Blois - Plan du site

Découvrir Blois

Cadre de vie

Enfance, jeunesse & vie étudiante

Culture & tourisme

Sports & loisirs

Économie & commerces

Solidarité & santé

Vie municipale

Démarches en ligne

Participer

Les essentiels

Les quartiers

Ville de Blois - Hôtel de Ville - 9 place Saint Louis - 41000 Blois Tél. 02 54 44 50 50 Fax. 02 54 74 23 69 Crédits et mentions légales Contact