La ville de Blois vous en dit plus

Val de Loire
  • Entretien des routes : comment la Ville priorise ses interventions

    Découvrez la carte de l’état des routes qui permet à la Ville de prioriser et programmer les travaux.

Arrêter le défilement des actualités Lancer le défilement des actualités
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris. Générer un PDF

Réforme 2018 du stationnement de surface

Depuis le 1er janvier 2018, ce sont les communes qui gèrent les modalités en cas de défaut de paiement du stationnement sur la voirie. Blois a fait le choix de la continuité : les tarifs du stationnement immédiat sont maintenus à l'identique, ainsi que les places arrêt-minute et les zones rouge, verte et bleue. Il n'y a donc aucun changement pour les usagers qui paient leur stationnement immédiatement.

 

 

Moyens de paiements : plus économiques, plus pratiques et plus nombreux

De nombreux moyens existent pour payer le stationnement à l'avance, le prolonger à distance ou régulariser sa situation dans les cinq jours suite à un non paiement. De nouveaux horodateurs permettant d'effectuer toutes ces opérations ont été installés. Vous pouvez aussi passer par Internet ou une application mobile. Ces changements vous permettent notamment de régler « à la minute près » et d'être prévenu·e sur votre téléphone de la fin prochaine de votre ticket.

En cas de dépassement ou de non-paiement

Dans le cas d'un stationnement dépassant le temps payé ou de non-paiement initial, les agents de surveillance de la voie publique (ASVP) laissent sur le pare-brise du véhicule concerné un avis de paiement, invitant au règlement du « forfait post-stationnement » (FPS). Dans les cinq jours qui suivent, le montant de ce forfait est de 17 €. Au-delà des cinq jours qui suivent, il est de 35 €. En cas de dépassement de temps déjà payé, la somme déjà réglée est soustraite du forfait demandé.

Des ressources réutilisées localement pour la mobilité durable

Jusqu’à présent, les recettes des contraventions étaient perçues par l’État puis en partie reversées à la Ville. Désormais, les forfaits post-stationnement sont directement et intégralement perçus par la Ville puis réinvestis dans des projets de mobilité durable d’Agglopolys (pistes cyclables ou couloirs de bus, notamment).

 

Réponses aux remarques fréquentes

  • « Il est trop difficile de se garer en centre-ville de Blois. »
    Le centre-ville compte plus de 3 000 places de stationnement, dont 700 gratuites. Même le samedi après-midi, les parkings souterrains ont toujours des places disponibles.

  • « Le stationnement payant est trop cher. »
    Depuis la reprise du stationnement par la société publique locale Stationeo, les tarifs sont en baisse et de nouvelles offres ont été proposées, comme l'abonnement en parc souterrain pour les résidents. Toute l'année, une heure de stationnement est offerte, voire deux le samedi après-midi, grâce au chèque parking. De plus, le stationnement en zone verte et souvent gratuit lors des périodes de forte affluence (décembre, par exemple).

Trois questions à Jérôme Boujot

Jérôme Boujot est adjoint au maire en charge du stationnement et président de Stationeo. (Propos recueillis en novembre 2017)

  • Qu’est-ce qui va changer pour les usagers ?
    J. B. : Tous ceux qui payent leur stationnement vont continuer à le faire de la même façon et au même prix. Et ceux qui ne payent pas devront s’acquitter d’une somme de 17 €, dans les cinq jours. C’est le nom qui change puisque l’on ne parle plus d’amende mais de forfait poststationnement. On parle à présent d'une occupation du domaine public.

  • Vous aviez la possibilité de choisir les montants de ce forfait ?
    J.B. : Oui, et nous avons fait le choix de la continuité, de reproduire l’existant. Ce qui est nouveau, c’est le forfait majoré pour les personnes qui ne règlent pas leur forfait dans les cinq jours. De 17 €, le forfait passe à 35 €, montant équivalant aux procès-verbaux dressés pour défaut de disque en zone bleue ou pour défaut de paiement dans les transports en commun. Nous avons voulu conserver une cohérence.

  • Vous avez aussi prévu de faciliter le paiement immédiat ?
    J. B. : Oui, avec les nouveaux horodateurs notamment, nous démultiplions les possibilités pour s’acquitter du forfait rapidement : directement auprès de l’horodateur, par téléphone, par internet… Nous n’avons pas d’intérêt à mettre des PV. Notre objectif est de fluidifier le stationnement en centre-ville pour soutenir le commerce et grâce aux rotations, proposer aux Blésois plus de places disponibles à toute heure de la journée. Les tarifs de stationnement, le nombre de places disponibles, les différents abonnements participent de la même démarche.

En savoir plus

Ville de Blois - Plan du site

Découvrir Blois

Cadre de vie

Enfance, jeunesse & vie étudiante

Culture & tourisme

Sports & loisirs

Économie & commerces

Solidarité & santé

Vie municipale

Démarches en ligne

Participer

Les essentiels

Les quartiers

Ville de Blois - Hôtel de Ville - 9 place Saint Louis - 41000 Blois Tél. 02 54 44 50 50 Fax. 02 54 74 23 69 Crédits et mentions légales Contact