La ville de Blois vous en dit plus

Val de Loire
Mardi 16 octobre 2018 Min 10° Max 22°
Coeur de ville
Espace famille
Eau de Blois
Vos quartiers Quartier Est Quartier Nord Quartier Ouest Quartier Centre Quartier Sud
Facebook Twitter Vimeo
Dailymotion Youtube Flux RSS
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris. Générer un PDF

21es Rendez-vous de l'histoire : la puissance des images

Le 02/10/2018
Pour leur 21e édition, les Rendez-vous de l’histoire s’adressent plus que jamais à toutes et tous : gratuité, périmètre, thématique, propositions et personnes invitées en témoignent. Une aubaine pour les Blésoises et Blésois qui, comme chaque année, peuvent en profiter aisément.

21es Rendez-vous de l'histoire : la puissance des imagesVoir l'image en grand

D’aucuns pourraient penser que le festival des Rendez-vous de l’Histoire est confidentiel, réservé aux chercheurs, universitaires, enseignants, étudiants ou tout du moins amateurs du passé. Ils seraient loin du compte. Depuis leur origine, les « RVH » sont ouverts à tous. « Nous avons conçu ce festival il y a plus de vingt ans avec l’idée que ce soit une grande université populaire », confirme Francis Chevrier, son directeur.

Première preuve de cette ouverture, la gratuité de l’évènement est inscrite dans son ADN. En l’occurrence, « maintenir  le cap n’est pas facile par les temps qui courent », note Francis Chevrier en louant l’aide des mécènes et des collectivités, en particulier la Ville, l’État et la Région.

Autre signal aux Blésois, « le festival est complètement éclaté dans la ville » : au-delà des pôles centraux que sont les places de la République et du Château, la programmation se déploie depuis le théâtre Monsabré jusqu’à La Fabrique, en passant par l’Espace Quinière, l’Espace Mirabeau ou encore le foyer Escale et Habitat. La Maison de Bégon, par exemple, accueillera une exposition de l’Office national des anciens combattants intitulée Guerre d’Algérie, Histoire commune, mémoire partagée ? que visiteront notamment le public scolaire et les jeunes. C’est encore une preuve de son ouverture que le caractère intergénérationnel du festival. En témoignent également l’Espace jeunesse du Salon du livre et ses nombreuses animations.

Le fond et la forme

Accessible par sa forme, le festival l’est aussi dans son fond. « Il ne faut pas que certains pensent que les Rendez-vous de l’Histoire, ce n’est pas pour eux », insiste Francis Chevrier. Pour preuve, la thématique retenue cette année est plus fédérative que jamais puisqu’elle s’intéresse à la Puissance des images. « Nous choisissons toujours un sujet en résonance avec les préoccupations des citoyens, mais celui-ci l’est peut-être davantage que les autres », souligne Francis Chevrier.

Sur les cinq cent animations programmées, un bon tiers sera consacré à ce thème. On citera notamment la conférence inaugurale de Michel Pastoureau ou encore celle de clôture, qui verra intervenir Christiane Taubira et Plantu. Cette dernière est également à suivre en direct ici même, sur blois.fr. La diversité des invités du festival, présidé cette année par le collectif de dessinateurs de presse Cartooning for Peace, est un autre gage d’ouverture.

Pour autant, « ce n’est pas parce qu’on n’a pas d’affinité avec le thème que l’on ne doit pas venir profiter de l’évènement. » De nombreuses autres propositions jalonnent la programmation, depuis la série de conférences de l’Économie aux Rendez-vous de l’Histoire, dont Erik Orsenna assurera l’ouverture, jusqu’au cycle Cinéma, présidé par Pierre Schoeller, en passant par le salon du Livre, chapeauté par l’éminent écrivain Alain Mabanckou et avec comme invitée d’honneur la grande femme de lettres Nancy Huston. Il y en aura donc pour tous les goûts… y compris les vôtres !

— par Anne-Sophie Perraudin
Cet article est issu du
numéro 147 de Blois mag (octobre 2018)

 

Accéder au site web des Rendez-vous de l’histoire et au programme en ligne

Télécharger le programme complet (PDF, 5 Mo)
Télécharger le programme des temps forts (PDF, 1,6 Mo)

Regarder la vidéo de la séance de clôture

21e édition des Rendez-vous de l’histoire
du mercredi 10 au dimanche 14 octobre 2018
Tél. : 02 54 56 09 50

 


 

 

Voir l'image en grandDe la Commune de Paris à la mairie de Blois

72. Tel est le nombre de jours que dura la Commune, gouvernement démocratique institué par les insurgés parisiens en 1871. Bien qu’il se terminât dans le sang, l’épisode aura permis l’émergence et l’expérience de grandes idées telles que l’égalité femmes/hommes, la gratuité de l’instruction, les droits du travail et au logement. Pour le festival, l’Hôtel de Ville accueillera l’exposition Les 72 jours de la Commune, initialement présentée dans la capitale à l’occasion des 145 ans de l’évènement. Exposition visible du 1er au 17 octobre,  dans le hall de l’Hôtel de ville

Voir l'image en grandPôle vidéo à la Fabrique

En préambule à sa Semaine de l’éducation à l’image (Fondus d’écrans, du 5 au 11 novembre), l’espace jeunes La Fabrique plongera les festivaliers dans l’univers du jeu vidéo. Au programme : des ateliers, des échanges et une table-ronde très « geek » le vendredi à 17 h 30 : Benjamin Brillaud, Youtubeur de Nota Bene, Guillaume Mazeau, historien ayant travaillé sur le titre Assassin’s Creed, Rémi Sohier, conférencier spécialisé et Antoine Rocipon, rédacteur de Conserveries mémorielles, s’intéresseront à l’Histoire dans le jeu vidéo.

 

 


 

 

Accès, circulation et stationnement

Voir l'image en grandDes mesures de sécurité renforcées seront mises en œuvre pour garantir la tranquilité de toutes et tous. Le festival vous prie de réserver le meilleur accueil aux personnes chargées des contrôles, d’éviter de vous charger de sacs trop encombrants et de prévoir le temps nécessaire pour accéder aux différents sites.

  • La circulation des véhicules est interdite (sauf véhicules de secours et du festival) du vendredi 12 octobre au dimanche 14 octobre 2018, entre 8 h et 22 h, rue du Père-Brottier, mail Clouseau (entre la rue du Père-Brottier et la rue du Prêche), avenue Maunoury (entre le boulevard Eugène-Riffault et la rue d’Angleterre) et la rue du 18-Juin-1940 (sauf riverains, via la rue d’Alsace-Lorraine). Des déviations seront mises en places : suivez les indications.
  • Transports en commun : suite à la déviation de lignes de bus, les arrêts Jean-Jaurès, République, Maréchal-Leclerc et ESPE ne seront pas desservis. Plus d'informations sont disponibles sur le site web d’Azalys.
  • Le stationnement est interdit et sera considéré comme gênant du vendredi 12 octobre au dimanche 14 octobre 2018, entre 8 h et 22 h : sur l'ensemble de la place de la République, rue du Père-Brottier, mail Clouseau (entre la rue du Père-Brottier et la rue du Prêche), avenue Maunoury (entre le boulevard Eugène-Riffault et la rue d'Angleterre) et rue du 18-Juin-1940.
  • Les emplacements de stationnement pour personnes à mobilité réduite à proximité de la Halle aux  grains sont rassemblés place de la République, face au tribunal de grande intance.
  • Des places de stationnement seront également supprimées dans les rues Anne-de-Bretagne, Jacobins et Bourbonnais.
  • Enfin, le marché de la place de la République du samedi 13 octobre est supprimé.

Partager cet article :
| Autres

Retour

Ville de Blois - Plan du site

Découvrir Blois

Cadre de vie

Enfance, jeunesse & vie étudiante

Culture & tourisme

Sports & loisirs

Économie & commerces

Solidarité & santé

Vie municipale

Démarches en ligne

Participer

Les essentiels

Les quartiers

Ville de Blois - Hôtel de Ville - 9 place Saint Louis - 41000 Blois Tél. 02 54 44 50 50 Fax. 02 54 74 23 69 Crédits et mentions légales Contact