La ville de Blois vous en dit plus

Val de Loire
  • 500 ans de Renaissance

    Avec la Région Centre-Val de Loire, Blois célèbre « 500 ans de Renaissance » par une programmation culturelle foisonnante.

    ← Programme complet

Arrêter le défilement des actualités Lancer le défilement des actualités
Lundi 20 mai 2019 Min Max
Coeur de ville
Espace famille
Eau de Blois
Vos quartiers Quartier Est Quartier Nord Quartier Ouest Quartier Centre Quartier Sud
Facebook Twitter Vimeo
Dailymotion Youtube Flux RSS
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris. Générer un PDF

35e bd BOUM, spéciale dédicace aux rencontres

Le 09/11/2018
Le festival blésois de la bande dessinée revient pour sa 35e édition, du 23 au 25 novembre. Au programme : un salon de la bd, 220 autrices et auteurs en dédicace, 12 expositions et près de 70 rencontres.

35e bd BOUM, spéciale dédicace aux rencontresVoir l'image en grand

Si l’on vous dit « bd BOUM », à quoi pensez-vous ? Il y a fort à parier que la première chose qui vous vient à l’esprit est le Salon de la bande-dessinée. Avec ses 70 stands d’éditeurs et de bouquinistes et ses 220 auteurs en dédicace, il est souvent considéré comme le cœur du festival. Peut-être songez-vous également aux expositions qui entourent l’événement ? Cette année, elles seront au nombre de 12, réparties entre la Halle aux grains, la bibliothèque Abbé-Grégoire, l’Hôtel de Ville [voir notre encadré ci-dessous] et la Maison de la bd – qui accueillera notamment une belle rétrospective consacrée au Grand Boum-Ville de Blois 2017, le regretté René Pétillon [voir notre encadré ci-dessous].

C’est déjà beaucoup, mais ce n’est pas tout : le festival se distingue aussi – on l’oublie trop souvent – par les nombreuses autres propositions inscrites à sa programmation.

Une quinzaine de rencontres grand public

Au total, pas moins de 70 rencontres sont programmées. Une quarantaine d’entre elles est réservée au public scolaire : 110 classes représentant 3 000 élèves en profiteront le vendredi. Un autre cycle de rencontres est destiné aux professionnels du livre, bibliothécaires, documentalistes et travailleurs sociaux. Cette année, cette journée de formation s’intitulera « Ça va pas la tête ? », pour évoquer le thème des troubles mentaux dans la bande dessinée. Une autre rencontre se fera à la Maison d’arrêt entre l’auteur Micaël et des personnes détenues.

Et le grand public dans tout cela ? Il ne sera pas en reste, avec une quinzaine de propositions lui étant réservées sous forme de débats, autour de thèmes abordés dans des bd dont les auteurs seront présents – par exemple les radios pirates, mai 68, la presse satirique, la guerre des sexes, la société turque ou encore l’histoire du sionisme.

Les festivaliers pourront également visionner une série de courts-métrages d’animation, un long-métrage adapté de l’album Mutafukaz, des documentaires sur le quotidien d’un auteur, sur l’histoire de la création d’une bd et sur le « prodige » Yves Chaland, ou encore assister à une battle de dessins, à un concert rock au Chato’do (d’une formation constituée d’auteurs) et, pour les plus jeunes, à deux spectacles créés spécifiquement pour le festival autour de contes – sans oublier les lectures et ateliers qui leur sont réservés à la bibliothèque Abbé-Grégoire et à la Maison de la bd. Qu’on se le dise : bd BOUM ne rentre pas dans la case des festivals consignés aux seules dédicaces.

Voir l'image en grand— par Anne-Sophie Perraudin
Cet article est issu du numéro 148 de Blois mag (nov. 2018)

 

 35e bd BOUM, festival de bande dessinée
Du vendredi 23 au dimanche 25 novembre 2018
Maison de la bd, 3 rue des Jacobins
Entrée gratuite
Renseignements et programme complet : www.bdboum.com et 02 54 42 49 22


Voir l'image en grandHommage au prince de la bd : René Pétillon

Emporté par la maladie le 30 septembre dernier, René Pétillon n’est plus. La bande dessinée et le dessin de presse perdent l’un de leurs plus éminents représentants… et la 35e édition du festival, son président. L’année dernière, le créateur de Jack Palmer et pilier du Canard enchaîné s’était vu décerner le prix Grand Boum-Ville de Blois 2017. En cette qualité, il devait présider l’édition suivante. Conformément à la tradition, René Pétillon a signé l’affiche du festival et une grande rétrospective lui sera consacrée à la Maison de la bd. Intitulée Le prince de la bd (du nom d’un album de Jack Palmer), cette exposition fera l’objet d’une visite commentée (le samedi à 10 h) suivie d’une rencontre organisée avec des amis et proches de l’auteur pour évoquer sa mémoire et son œuvre : Et si on parlait de René ?


Voir l'image en grandLa Maison de la magie se transforme en livre

Pour ses 20 ans, la Maison de la magie devient le décor d’un album jeunesse. Produit par bd BOUM et la Ville de Blois, et édité par le Vinolien Bilboquet, cet album écrit par Thierry Bonneyrat et illustré par Laurent Tardy, raconte l’histoire d’un magicien et de son apprenti menant l’enquête dans l’antre du dragon à cinq têtes et de Robert Houdin. Intitulé Mystères à la Maison de la magie, cet album jeunesse sera lancé le jeudi 22 novembre à 18 h 30, à l’occasion du vernissage de l’exposition qui lui sera consacrée à l’Hôtel de Ville (du 7 novembre au 4 décembre).


Partager cet article :
| Autres

Retour

Ville de Blois - Plan du site

Découvrir Blois

Cadre de vie

Enfance, jeunesse & vie étudiante

Culture & tourisme

Sports & loisirs

Économie & commerces

Solidarité & santé

Vie municipale

Démarches en ligne

Participer

Les essentiels

Les quartiers

Ville de Blois - Hôtel de Ville - 9 place Saint Louis - 41000 Blois Tél. 02 54 44 50 50 Fax. 02 54 74 23 69 Crédits et mentions légales Contact