La ville de Blois vous en dit plus

Val de Loire
Mardi 21 mai 2019 Min Max
Coeur de ville
Espace famille
Eau de Blois
Vos quartiers Quartier Est Quartier Nord Quartier Ouest Quartier Centre Quartier Sud
Facebook Twitter Vimeo
Dailymotion Youtube Flux RSS
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris. Générer un PDF

Isaac Makaya, graine de champion

Le 30/03/2019
Le jeune homme de vingt ans pratique l’athlétisme depuis seulement un an et demi à l’AJBO mais son niveau ne cesse de progresser. Il mène de front entraînements et BTS Management des unités commerciales.


Isaac Makaya, graine de championVoir l'image en grand

Originaire du Congo, Isaac Makaya est parti vivre à Stockholm vers l’âge de dix ans. Là-bas, il pratiquait le football américain. En 2014, il décide de poursuivre ses études en France et rejoint sa sœur à Blois. Il s’essaye alors au football mais préfère le rugby, et jusqu’au printemps 2017, il n’avait jamais pensé à l’athlétisme.

C’est au lycée La Providence, poussé par ses camarades, qu’il participe au championnat de l’Ugsel (fédération sportive éducative de l’Enseignement catholique). « J’y suis allé pour le fun et j’ai terminé troisième de la finale nationale qui se déroulait à Blois, au stade des Allées ». C’est là que Daniel Aubry, président de l’AJBO devenu son coach, le repère et lui propose d’évaluer ses capacités. « J’ai rigolé car je ne pensais pas avoir le niveau ! ».

Isaac commence alors à s’entraîner sur 200 mètres et dès sa première compétition, il se surprend avec un très bon temps, si bien qu’il arrête le rugby. Il se diversifie ensuite en courant sur 400 mètres et en relais 4 × 100 mètres. « Mais je n’étais pas assez sérieux, c’était difficile de manger sainement, bien dormir, gérer les cours et les entraînements quasi-quotidiens », avoue-t-il avant de poursuivre : « Heureusement, mon coach m’a reboosté, et ce sport me correspond donc je veux me donner les moyens de réussir ».

Remotivé, Isaac améliore ses performances, se qualifie au meeting Michel-Musson pour les championnats de France Élite, puis Espoirs et devient le meilleur sprinter de la région sur 200 mètres en salle en 21 secondes 78. Une déchirure musculaire l’a stoppé dans son élan cet hiver mais il espère récupérer rapidement pour la saison estivale et améliorer encore son chrono.

Vous et Blois

Que représente Blois pour vous ? « Blois est devenue ma ville et je suis fier de la représenter en compétition au sein de l’AJBO. J’y suis attaché et j’ai choisi de rester ici pour poursuivre mes études supérieures car je m’y sens bien. »

Quel est votre endroit préféré ? « Le stade des Allées car c’est là où je suis très souvent. Mais j’aime aussi beaucoup la vue depuis les jardins de l’Evêché. C’est apaisant et j’y vais me reposer avec des copains quand il fait beau. »

 

Par Chloé Cartier-Santino — Cet article est apparu dans Blois mag numéro 152 (avril 2019), page 7


Partager cet article :
| Autres

Retour

Ville de Blois - Plan du site

Découvrir Blois

Cadre de vie

Enfance, jeunesse & vie étudiante

Culture & tourisme

Sports & loisirs

Économie & commerces

Solidarité & santé

Vie municipale

Démarches en ligne

Participer

Les essentiels

Les quartiers

Ville de Blois - Hôtel de Ville - 9 place Saint Louis - 41000 Blois Tél. 02 54 44 50 50 Fax. 02 54 74 23 69 Crédits et mentions légales Contact