NOTE: Cet évènement est désormais passé. Les informations ci-dessous peuvent être obsolètes et ne sont conservées qu’à titre d’archive.

Coup de coeur

Ciné-débat : pesticides, agriculture et alimentation

Participez au ciné-débat « pesticides, agriculture et alimentation » organisé par Agglopolys jeudi 1er février 2024 à 20 h à l’auditorium Samuel-Paty de la bibliothèque Abbé-Grégoire.

santé alimentation environnement

Adresse :Bibliothèque Abbé-Grégoire

Gratuit

Informations fournies par Agglopolys.

Projection du film Secrets toxiques

Un documentaire d’Andy Battentier (2022, 61 min, France).

Développement de maladies chroniques, chute de la biodiversité, disparition des abeilles, etc. Depuis quelques années, les conséquences de l’usage massif des pesticides interpellent l’opinion publique. Mais comment expliquer ces effets sur la santé et la biodiversité, alors que la réglementation européenne interdit tout produit dont l’épandage aurait des conséquences sur l’un ou l’autre ?

Débat

Comment éviter la présence de pesticides dans notre environnement, notre eau, notre assiette ? Quels leviers et freins rencontrent nos agricultrices et agriculteurs pour se passer de phytosanitaires et se tourner vers l’agriculture biologique ? En ces temps d’inflation, peut-on se nourrir sainement à moindre coût ? Quelles initiatives existent pour faire face, avec son assiette, à la fin du mois et à la fin du monde ? Quels rôles peuvent jouer les citoyennes et citoyens-consommateurs pour accompagner la transition de l’agriculture vers l’agroécologie ?

Ces questions seront débattues avec :

  • Stéphane Baudu, vice-président d’Agglopolys ;
  • Anne-Sophie Castets, maraîchère biologique à Blois (Les Fourmis vertes) ;
  • David Peschard, céréalier biologique à la Chapelle-Saint-Martin-en-Plaine ;
  • Pierre Guillaume, vice-président de l’association locale UFC Que Choisir de la Sarthe et délégué régional environnement.

Participation libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Agglopolys s’engage

  • Accompagnement des agriculteurs dans leur transition vers l’agroécologie ;
  • aménagement à Blois Vienne d'un pôle de maraîchage biologique ;
  • sensibilisation avec le défi « Familles à alimentation positive » ;
  • accompagnement des cantines scolaires dans leur approvisionnement à hauteur de 20 % en alimentation biologique.
© OpenStreetMap contributors