Coup de coeur

Fête de la Musique

Depuis 1982, à chaque solstice d’été, la fête de la Musique célèbre les millions de musiciennes et musiciens amateurs et professionnels.

musique évènement culturel

Adresse :À travers la ville

Gratuit

Organisé par : Ville de Blois et partenaires

Résumé

Le lundi 21 juin, de 19 h à 23 h, Blois va danser aux tempos des musiciennes et musiciens présents pour l’incontournable fête de la Musique. L’année dernière, l’événement s’était déroulé dans les cours d’écoles. Cette année, au regard de la situation sanitaire, il investira différents lieux de la ville, un par quartier, clos ou semi-clos, permettant de veiller à la limitation des jauges.

Programme détaillé

Quartier centre

Aux jardins de l’évêché, 19 h
(entrée 3 ter rue du Haut-bourg)

  • Retrouvez la scène du Chato’do qui vous proposera ce qu’il y a de mieux en matière de musiques actuelles. Vous y découvrirez la pop d’Elias Dris qui, un peu moins de deux ans après son très remarqué premier album Gold in the Ashes,  revient avec Beatnik or Not to Be, nouveau disque hyper-audacieux qui habille de productions modernes un songwriting élégant et intemporel. 
  • Disque d’or dès son premier album en 2013, et véritable stakhanoviste de la route avec plus de 300 concerts réalisés depuis, Rover lui succédera avec un attendu nouveau disque Eiskeller, son 3e écrit au 4e sous-sol d’une ancienne glacière du 19e siècle, en solitaire. Lumineux, réconfortant, émouvant, peut-être son plus bel album.
  • La jauge est limitée à 350 places assises.
  • Des chaises seront disponibles près de la scène en service pour chaque personne mais vous pouvez également venir avec votre propre chaise.
  • L’entrée se fera par la rue du Haut-bourg (l’entrée de l’Hôtel de Ville sera fermée pour l’occasion).
  • Ouverture des portes à 19 h, début du premier concert à 19 h 30.
  • Cette soirée est co-organisée par le Chato’do et la Ville.

Quartier nord

Sur le parvis de l’Espace Jorge-Semprun, 18 h 15
(25 rue Jean-Baptiste-Charcot)

Le conservatoire à rayonnement départemental vous propose des concerts de ses élèves et de ses profs, avec différents ensembles. Vous y entendrez des propositions surprenantes et iconoclastes, pour une découverte de la musique dite classique sous un autre angle, dans un univers festif et plein d'entrain.

Au programme :

  • ensemble Zéphyr ;
  • ensemble Monteverdi ;
  • ensemble Vivaldi/Mozart ;
  • ensemble de guitares ;
  • quatuor de cuivres ;
  • ensemble de percussions;
  • ensemble Éole.

Quarter ouest

Sur la plaine du jardin partagé de l’Espace Quinière – Rosa-Parks, 19 h
(31 avenue Maréchal-Juin)

  • Cette scène sera dédiée aux jeunes talents, parrainés par La Fabrique. Vous y retrouverez Chakir, jeune compositeur et interprète blésois de rap et de pop urbaine, puis le slameur Leylouch.
  • Outre les profs et les élèves du département Musiques actuelles du conservatoire à rayonnement départemental de Blois–Agglopolys (CRD) qui présenteront leur travail à base de reprises ou de compositions personnelles, on pourra y voir également le Blésois SIOUL. Après un long temps de maturation, il revient en force avec plein de nouveaux titres teintés de ce style électro-pop singulier qui n’appartient qu’à lui.      

Quartier sud

Dans la cour de l’ALCV, 19 h
(1 rue Dupré)

  • Plateau rock et chanson dans le quartier sud ! Vous pourrez y savourer le nouveau tour de chant de Thierry Fabry qui sera composé de ses chansons personnelles mais aussi de reprises dont quelques pépites du répertoire de Georges Brassens. Ceci en prélude aux festivités dédiées au chanteur pour les 40 ans de sa mort et auxquelles il participera à Sète en octobre prochain.
  • Le groupe Apple Juice prendra le relais pour un hommage aux Beatles, une belle occasion pour le public de se remémorer des chansons toutes plus connues les unes que les autres.

Quartier est

Dans la cour de la Maison des provinces, 19 h
(8 rue du Lieutenant Godineau)

  • Venez écouter la chanteuse Laura Cahen, que toute la presse musicale encense en ce moment depuis la sortie de son deuxième album où elle a collaboré avec The Do ou Yaël Naim. Un monument de chanson pop-électro, qui réussit à mettre d’accord les fans de Anne Sylvestre et de Portishead et qu’elle nous présentera à Blois pour un de ses tous premiers concerts. 
  • Quant à Amari Natura qui lui succédera, elle amènera avec elle toute la chaleur de son Venezuela natal, aux sons d’une cumbia-electro qui fait maintenant danser quasiment tout le continent sud-américain et au-delà. 
     

Et aussi

Les enfants blésois chantent la fête de la Musique 2021

Chansons des enfants blésois

Bravo à tous les enfants blésois qui ont chanté pour la fête de la Musique ! dans les écoles Bas-rivière, Joséphine-Marchais, Charcot, Croix-Chevalier, Foch, Louise-Michel, Cécile-Rol-Tanguy, Jules-Ferry, Yvonne-Mardelle, Marcel-Buhler, Marguerite-Audoux, Molière, Monsabré, Parodi, Père-Brottier, Quinière, Raphaël-Perié, Saint-Charles, Simone-Weil, Tourville et Victor-Hugo.

Merci également au personnel enseignant et pédagogique, à l'équipe technique et à Isabelle Raynaud, Muriel Jaubard et Virginie Lunais-Robin, intervenantes en musique du Conservatoire de Blois–Agglopolys, qui ont rendu ce projet possible, dans le cadre de la politique éducative de la Ville de Blois.

Hommage spécial au personnel du centre de vaccination

Au Jeu de Paume
(entrée extérieure, 64 avenue de Châteaudun)

De 13 h 30 à 15 h, l’ensemble de Jazz du conservatoire à rayonnement départemental se produira devant le Jeu de Paume, pour rendre hommage au personnel du centre de vaccination et à l’implication de chacune et de chacun pendant la crise sanitaire. 

Renseignements : 02 54 55 37 30

Informations pratiques

  • Ces concerts ont une capacité maximale d’accueil :
    • 350 personnes à l’Espace Quinière – Rosa-Parks ;
    • 160 personnes à l’Espace Jorge-Semprun ;
    • 350 personnes à la Maison des Provinces ;
    • 350 personnes aux jardins de l’évêché ;
    • 120 personnes à l’ALCV.
  • Il n’y a pas de réservation : arrivez suffisamment en avance pour avoir une place.
  • Le respect des mesures sanitaires en vigueur est indispensable.
  • Les lieux accueillant ces concerts sont équipés de toilettes publiques.
  • Comme l’année dernière, ni les concerts impromptus sur la voie publique, ni les grands concerts dans les bars et restaurants ne sont autorisés, conformément aux décisions gouvernementales qui s’appliquent dans tout le pays. Le ministère de la Culture a cependant autorisé les « mini-concerts » dans les bars et restaurants.