Maison de la Justice et du Droit

La maison de Justice et du Droit (MJD) répond à vos questions sur les droits et les procédures. De nombreuses institutions, associations et juristes y occupent une permanence régulièrement. Avant de pouvoir échanger, il faut prendre rendez-vous.

Adresse : 3 place Bernard-Lorjou, 41000 Blois
Informations : Liée au conseil départemental de l’accès au droit (tribunal de grande instance)
Horaires : Consultez le site internet de la Maison de la justice et du droit pour connaître ses horaires.
Personnes et institutions à votre service Missions Jours et heures d’accueil
Avocat·e Un·e avocat·e répond aux questions juridiques. Avant le rendez-vous, il est nécessaire de retirer un bon de consultation à l’accueil de la MJD (10 euros, sauf pour les bénéficiaires du RSA ou des seules prestations sociales). Lundi matin
Centre d'information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) Le CIDFF vous informe sur les droits des femmes et des familles : concubinage, Pacs, mariage, divorce et séparation hors divorce, etc. Mardi après-midi
Il peut également vous fournir une première information pour toute question juridique. Vendredi matin
Union départementale des associations familiales (Udaf) L’Udaf vous renseigne sur les mesures de protection judiciaire des majeurs (sauvegarde de justice, curatelle, tutelle) et les alternatives (accompagnement social personnalisé, rédaction des requêtes, établissement du compte de gestion,  etc.). Deuxième jeudi du mois après-midi
Conseil autonomie (conseil départemental – Vivre autonome 41) La personne en charge du conseil autonomie informe les personnes âgées et/ou handicapées et leur entourage sur leurs droits, notamment les prestations ou les dispositifs et les services pouvant répondre à leurs besoins quotidiens. Troisième mardi du mois après-midi
Notaire Les notaires assurent des consultations juridiques sur les tous les sujets de droit (contrat de mariage, donations, successions, immobilier, etc.) Troisième jeudi du mois après-midi
Délégué·e du Défenseur des droits Le Défenseur des droits s’occupe de défendre les droits et libertés individuelles dans le cadre des relations avec les administrations, les droits des enfants, de lutter contre les discriminations et de veiller au respect de la déontologie par les personnes exerçant des activités de sécurité. Deuxième et quatrième jeudi du mois après-midi
Consommation, logement et cadre de vie (CLCV) L’association CLCV accompagne les particuliers dans le règlement de leurs litiges personnels, les informe et défend l’interêt collectif des consommatrices et consommateurs. Premier et troisième jeudi après-midi
Association de défense des consommateurs UFC-Que choisir L’association UFC-Que choisir est au service des consommatrices et consommateurs pour les informer, les conseiller et les défendre. Jeudi matin
Conciliateur ou conciliatrice de justice La conciliation permet de trouver une solution à l’amiable dans un conflit entre personnes privées (entre particuliers ou avec une entreprise) et en dehors de tout procès. Premier et troisième jeudi du mois matin, deuxième et quatrième jeudi du mois après-midi
Médiation familiale La médiation familiale accompagne les membres d’une même famille dans une démarche constructive de dialogue et de solutions amiables (divorce, séparation, conflits empêchant de voir enfants ou petits enfants, successions conflictuelles, etc.). Deuxième jeudi du mois après-midi
Écrivaine ou écrivain public Un écrivain ou une écrivaine peut vous aider à la rédaction de tout type de courriers et au remplissage de formulaires administratifs et juridiques. Premier et troisième lundi après-midi
Ligue des droits de l’Homme Des bénévoles répondent à vos questions et vous informent sur les démarches liées à votre séjour en France. Premier mardi du mois toute la journée et troisième mari du mois le matin

À la maison de la Justice et du Droit, vous pouvez retirer des formulaires, notamment pour :

  • une demande d’aide juridictionnelle — Vous pouvez demander cette aide si vous souhaitez trouver un accord amiable avec votre adversaire ou si vous êtes ou allez bientôt en procès et ne possédez pas les ressources suffisantes ou une assurance permettant de couvrir ces dépenses. L’aide juridictionnelle est accordée selon vos ressources et peut varier selon celles-ci.
  • une saisie de juge aux affaires familiales — Vous effectuer cette demande après divorce, séparation de corps ou séparation hors divorce pour fixer ou modifier les modalités d’exercice de l’autorité parentale, la résidence des enfants mineur, le droit de visite et d’hébergement et le droit des contributions alimentaires.
  • une renonciation à succession — Vous pouvez refuser une succession, lorsque la loi ou un testament vous désigne comme personne héritière.

Vous pouvez aussi télécharger ces formulaires sur le site du ministère de la Justice.

La maison de la Justice et du Droit accueille également :

  • la délégation du procureur de la République, qui met en œuvre, à la demande et sous le contrôle du parquet, les mesures alternatives aux poursuites pénales décidées par le parquet : rappel à la loi, mesure de réparation, composition pénale, etc.
  • le service de Contrôle judiciaire et d’Enquêtes (SCJE), qui contribue à l’application des mesures sociales et judiciaires.

Numéros d’urgence

  • Samu : 15
  • Police : 17
  • Pompiers : 18
  • Appel d’urgence européen : 112
  • Sans abri : 115
  • Enfants maltraités : 119
  • Enfants disparus : 116 000
  • Violences Femmes info : 39 19
  • SOS Viols Femmes information : 0800 05 95 95

Autres secours

  • Police municipale
    L’accueil au public est assuré du lundi au vendredi de 8 h à 17 h 30 et le samedi de 8 h à 12 h 30.
    51 bis rue de la Garenne
    Tél. : 02 54 900 900
  • Hôtel de police nationale
    42 quai Saint-Jean
    Tél. : 02 54 55 17 78
    ouvert 24 h sur 24
© OpenStreetMap contributors