Agrandir l'image
La rue du Bourg-neuf sera apaisée et favorisera les déplacements piétons et cycles. Les véhicules pourront l’emprunter dans le sens descendant.

grands projets cadre de vie

Réaménagement de la rue du Bourg-neuf

Depuis le 19 septembre 2022 et jusqu’au printemps 2024, la Ville effectue des travaux de requalification de la rue du Bourg-neuf. Un chantier important qui, à terme, améliorera sensiblement le cadre de vie des usagères et usagers du quartier. Explications.

En ce moment

Débutés mi-septembre 2022, les travaux se poursuivent. Les travaux de réfection des canalisations d’eau potable et d’assainissement continuent sur le secteur rue d’Angleterre–rue d’Artois. Les travaux d’enfouissement des réseaux d’électricité basse tension et de télécommunications ont débuté en octobre.

Contexte

La rue du Bourg-neuf est une entrée de ville située au nord-est de Blois. C’est une artère très fréquentée, où la circulation est importante, avec un habitat lui aussi conséquent. 3 667 véhicules l’empruntent chaque jour dans le sens descendant, 3 400 véhicules dans le sens montant.

Objectifs de la Ville

  • Améliorer une entrée importante de la ville et garantir un accès facilité à son centre ;
  • améliorer la sécurité des habitantes et habitants, et des usagères et usagers ;
  • en faire un lieu de vie et d’habitation apaisé ;
  • favoriser les autres axes pour les circulations de transit ;
  • rééquilibrer la place des modes de déplacements doux.

Principales caractéristiques du réaménagement

Nouveau sens de circulation

Dès le 19 septembre 2022, la rue du Bourg-neuf sera à sens unique descendant (vers le centre-ville). Ce sens unique s’appliquera pendant toute la durée des travaux et une fois ceux-ci terminés également.

Plusieurs scénarios ont été étudiés par la Ville avant d’aboutir à cette décision. Ce sens unique descendant a été retenu au final car il concilie au mieux les objectifs du projet avec les contraintes du terrain.

Espaces rééquilibrés et apaisés

La part de l’espace public dédiée aux déplacements doux (piétons et vélos) variera en fonction des tronçons entre 47 et 69 %, au lieu de 24 et 29 % aujourd’hui. Le sens unique descendant permettra notamment d’avoir :

  • des trottoirs élargis pour circuler à pied, avec une poussette, en fauteuil roulant, etc. ;
  • un espace réservé pour circuler à vélo.

Par ailleurs, le projet inclut :

  • la sécurisation des passages piétons (notamment celui situé devant l’établissement Sainte-Marie) ;
  • l’aménagement d’un arrêt de bus mieux dimensionné (à proximité de la rue des Minimes).

Végétalisation

Le projet prévoit également une plus grande végétalisation de la rue par la Ville :

  • les arbres existants seront conservés et l’alignement complété par des essences similaires ;
  • les pieds des arbres seront protégés par une bande végétale engazonnée et alimentés par les eaux de pluie ;
  • certaines places de stationnement seront également végétalisées ;
  • plusieurs points végétalisés agrémenteront la rue.

Les habitantes et habitants pourront également végétaliser leur pied de mur. La Ville souhaite encourager cette pratique en s’appuyant sur une démarche collective (personnes habitant dans le quartier, commerces, associations, etc.). Le dispositif est en cours de construction, plus d’informations viendront prochainement. Les objectifs sont multiples :

  • favoriser le développement de la nature et de la biodiversité ;
  • se réapproprier l’espace public et de mieux le respecter ;
  • faire participer à l’embellissement et l’amélioration du cadre de vie ;
  • renforcer la trame végétale et créer des corridors écologiques ;
  • créer du lien social en favorisant les échanges dans le voisinage ;
  • initier des parcours de fraîcheur agréables favorisant notamment les déplacements doux.

Chiffres clés sur la végétalisation

  • 900 m² seront végétalisés ;
  • 40 nouveaux arbres et 10 arbustes seront plantés (4 fois le nombre d’arbres existant) ;
  • 11 grandes jardinières seront installées ;
  • 25 % de la surface du projet sera désimperméabilisée (contre approximativement 0 % actuellement).

Calendrier prévisionnel des travaux

  • du 19 septembre 2022 à mai 2023 : travaux sur les réseaux
    • renouvellement du réseau d’eau potable,
    • réhabilitation du réseau d’assainissement,
    • enfouissement du réseau d’électricité basse tension,
    • enfouissement des réseaux de télécommunications ;
  • du 10 décembre au 8 janvier 2023 : pause pour les fêtes de fin d’année ;
  • à partir du printemps 2023 : travaux d’aménagement des espaces publics ;
  • printemps 2024 : fin prévisionnelle des travaux.

Informations pratiques pendant les travaux

19–30 septembre : sens unique descendant après la rue de la Paix. 3–21 octobre : rue barrée entre Artois et place du marché (déviation descendante par Franciade). 19 octobre–4 novembre : sens descendant depuis Lavoisier. Accès interdit depuis rue de la paix. 7 novembre–18 novembre : rue barrée entre Berry et Paix (déviation par Franciade). 21 novembre–9 décembre : rue barrée entre Artois et Paix (déviation par Franciade). Tout le long : stationnement neutralisés sur les zones de travaux.

Pour les personnes habitant entre la rue d’Artois et la rue de la Paix (rue de Berry comprise), des conteneurs provisoires pour les déchets ménagers ont été mis à disposition, car les travaux rendent impossible la collecte des déchets dans des conditions de sécurité optimales.

Dans cette zone, jusqu’au 9 décembre 2022 inclus, il est donc nécessaire d’utiliser les conteneurs provisoires plutôt que de sortir son conteneur individuel devant son habitation.

Les places de stationnement seront un peu moins nombreuses mais les tarifs, à l’étude, faciliteront la rotation.

Nombre de places pour voitures Avant Après
Du carrefour Lorain à la rue Lavoisier 32 36
de la rue Lavoisier à la rue de la Paix 32 35
de la rue de la Paix aux rues Gallois et Remparts 49 25
Total 113 96

 

Comme elle l’avait fait pour les travaux de l’Aménagement cœur de ville, la Ville a souhaité reconduire un dispositif d’indemnisation des commerçants au regard de la gêne provoquée par les travaux et particulièrement en termes d’accès aux commerces.

Les commerçants et artisans situés dans le périmètre pourront retirer en ligne un dossier de demande d’indemnisation ou auprès du service Développement commercial de la Ville.

Focus : les travaux sur les réseaux

Avant les travaux d’aménagement de l’espace public, les travaux porteront sur le renouvellement et l’enfouissement des réseaux.

Ces travaux nécessiteront des coupures ponctuelles d’eau et d’électricité. Les personnes concernées seront informées au préalable.

Travaux sur les réseaux d’eau potable et d’assainissement

Agglopolys renouvellera le réseau d’eau potable et réhabilitera le réseau d’assainissement, pour un budget de 740 000 € TTC :

  • 650 mètres linéaires de canalisations en fonte d’eau potable renouvelée ;
  • 60 branchements d’eau potable renouvelés ;
  • 230 mètres linéaires de canalisations d’assainissement renouvelées ;
  • 24 branchements d’assainissement renouvelés.

Travaux sur les réseaux d’électricité et de télécommunications

Le syndicat intercommunal de distribution d’énergie de Loir-et-Cher (Sidelc) prendra en charge l’enfouissement du réseau d’électricité basse tension et des réseaux de télécommunications :

  • 800 m linéaires de tranchées réalisées ;
  • 1 035 m linéaires de câbles déployés ;
  • 10 poteaux supprimés.