Blois, ville verte

Économie d’énergie, zéro pesticide, déplacements doux, agriculture urbaine bio, Blois multiplie les initiatives qui font d’elle un Territoire à énergie positive pour la croissance verte.

Agenda 21 : « penser global, agir local »

Le développement durable à Blois est guidé par un « agenda 21 ». Les agendas 21 sont des plans d’actions concrètes pour le 21e siècle en faveur du développement durable. Ils s’adressent à toutes les institutions et organisations, internationales, nationales et locales.

L’agenda 21 de la Ville de Blois a été adopté en 2013 après une grande concertation. Il liste dix objectifs, chacun étant associé à des actions concrètes et des indicateurs d’évaluation annuelle. Consultez [l’Agenda 21 de Blois complet] ou le résumé des dix objectifs :

  1. baisser la facture énergétique de nos bâtiments (pour préserver les ressources, limiter les gaz carboniques et faire des économies) ;
  2. encourager le retour des familles en ville (pour éviter l’étalement urbain rognant les espaces naturels et forçant la multiplication des infrastructures) ;
  3. poursuivre l’opération Zéro pesticide sur l’ensemble de la ville (atteint depuis 2012, sauf pour les cimetières, où l’effort se poursuit) ;
  4. éteindre l’éclairage public de la ville (mis en place depuis 2015, pour respecter les animaux nocturnes, profiter des étoiles et faire des économies) ;
  5. inscrire la culture et le sport dans le quotidien de chacune et chacun (bons pour le corps et l’esprit) ;
  6. encourager les jardins partagés et la citoyenneté participative (intégrer l’expertise d’usage de la population) ;
  7. favoriser l’accès à l’emploi (en favorisant l’insertion via les collectivités) ;
  8. se déplacer avec ou sans voiture (pour des déplacements plus fluides et plus doux) ;
  9. développer l’état de propreté des rues, places et marchés (pour mieux profiter de l’espace public et faire des économies) ;
  10. impliquer les plus jeunes grâce à l’école (notamment grâce à l’alimentation scolaire).

Limiter la pollution du numérique

Le saviez-vous ? Malgré sa nature virtuelle, un site web peut être polluant. Les images trop lourdes, les fonctionnalités superflues ou les logiciels non optimisés génèrent une activité électrique non négligeable, depuis votre appareil jusqu’aux locaux techniques faisant fonctionner le site.

Blois.fr est hébergé dans des locaux alimentés par une énergie 100 % renouvelable. Les équipements sont conçus pour limiter leur consommation et le site intègre également plusieurs dispositifs pour limiter sa consommation : chargement différé des images, qualité des vidéos variable selon les débits et limitation du poids des fichiers téléchargés, par exemple. Il reste de nombreux points à améliorer mais la démarche est lancée, avec comme objectif de respecter la liste de bonnes pratiques d’éco-conception.