Conseil des sages

Le conseil des sages est l’une des trois instances consultatives de Blois. Il permet de recueillir l’expérience, la connaissance et l’expertise d’usage des Blésoises et Blésois de plus de 60 ans.

Le conseil des sages étudie des sujets d’intérêt général, à la demande de la municipalité, de la population ou de sa propre initiative.

Le conseil des sages se réunit au moins une fois par mois en groupes de travail et une assemblée plénière est organisée chaque trimestre.

Des visites et des rencontres informent régulièrement le conseil de l’action municipale. Une séance plénière présidée par le maire se tient chaque année ; c’est l’occasion de remettre les propositions et avis du conseil des sages au conseil municipal.

Enfin, une assemblée générale est également organisée au moins une fois par an, avec les autres instances consultatives (conseil des jeunes et conseils de quartier) : c’est l’occasion d’échanger les avis et les réflexions.

  • Habitantes et habitants :
    • Danièle BOITIER
    • Françoise BOUVARD
    • Philippe BRONSART
    • Monique BURETTE
    • Robert CHICAULT
    • René COURTIGNE
    • Béatrice DAGUET 
    • Georges DEMIERE
    • Claude DERON
    • Laurence DIMNET
    • Jean-Marie FRANCART
    • Marilyne GIRARDIE
    • Jean Michel GOUGIS
    • Denis GUERIN
    • Serge GUIGNARD
    • Patrick HATTON
    • Yves HERVOUËT
    • Edwige LAUMONIER
    • François LEMAIRE
    • Madeleine LERIN
    • Dominique MAITRE
    • Geneviève MARTEAU
    • Sabine MARTIN
    • Jacky METEYER
    • Pascal MOUZAY
    • Patricia PARDOUX
    • Geneviève PETIT
    • Micheline PREVOST
    • Michel QUIDOR PASQUET
    • Chantal ROUSSEAU
    • Michèle SAUVAGET-DARTEYRE
    • Anne Marie STERKE-JACOB
    • Nicolas STUDIEVIC
    • Didier THIBAULT
    • Joséphine TILQUIN
  • Membre de droit : conseillère municipale déléguée aux personnes âgées, aux politiques intergénérationnelles et au conseil des sages (Sylvaine BOREL)

La Ville s’engage à :

  • accueillir et considérer la conseillère ou le conseiller comme un partenaire à part entière ;
  • donner à la conseillère ou au conseiller une information claire sur ses missions, ses objectifs et le fonctionnement ;
  • assurer la formation des membres des instances ;
  • valoriser l’expertise d’usage dans sa diversité sur des projets parfois très ancrés dans le technique, et ce, toujours dans le souci de l’intérêt général ;
  • viser la production collective de projets entre habitantes, habitants et élu·es, en associant les actrices et acteurs le plus en amont possible et en suivant la mise en œuvre des propositions retenues ;
  • aider à la décision publique tant dans les choix à faire sur les projets que dans les initiatives à conduire, par un processus de consultation, de recueil d’avis ;
  • renforcer cette relation de confiance entre personnes administrées et élues, basée sur la proximité, une meilleure compréhension mutuelle et la transparence de l’action publique ;
  • favoriser et développer le lien social en multipliant les rencontres, les partages d’expériences et les solidarités entre les acteurs du territoire ;
  • préciser le degré d’association des habitantes, des habitants et des membres des instances et les attendus qu'elle souhaite en matière de consultation / concertation pour chacun des projets qu’elle a à mener ;
  • proposer des marges de manœuvre, des modalités de concertation différentes en fonction de l’état d’avancement du projet ;
  • faire preuve de pédagogie pour permettre une compréhension partagée des sujets, à délivrer en temps utile et rendre accessible aux personnes engagées toute information nécessaire sur les travaux avant, pendant et apres ;
  • faire connaître plus largement à la population les travaux engagés en concertation, notamment leur état d’avancement et le niveau de réalisation.

La conseillère ou le conseiller s’engage à :

  • accepter et à adhérer en toute conscience aux principes et valeurs des instances consultatives, aux missions qui lui sont confiées et à se conformer aux objectifs fixés ;
  • assurer avec sérieux et régularité son engagement dans cette instance et faire preuve de discrétion ;
  • accepter l’encadrement, le travail d’équipe et la collaboration avec l’ensemble des membres du groupe ;
  • respecter la personnalité d’autrui et à collaborer dans un esprit de compréhension mutuelle avec les autres conseillères et conseillers, et les services de la collectivité ;
  • avoir une démarche participative à s’investir de manière assidue en fonction de ses compétences, de ses disponibilités et dans le respect de la charte ;
  • s’impliquer à hauteur de l’objectif précisé préalablement par la Ville, selon le degré d’arbitrage déjà engagé sur les dossiers ;
  • avoir une démarche participative, à mettre en commun leur expertise, qu'elle soit d'usage ou technique, afin de construire ensemble une proposition consensuelle qui réponde au mieux à l’intérêt général. être force de proposition et initiatrices et initiateurs de démarches ou d’idées innovantes, dans le respect des autres, et convaincu·es du bien-fondé de l’action collective ;
  • se mobiliser collectivement dans une démarche volontaire, pragmatique, réaliste et de bon sens ;
  • avoir une démarche participative à s’impliquer envers les autres à partager et à communiquer l’information qu'il détient, afin que les débats puissent être fondés sur une confiance mutuelle ;
  • collecter et restituer l’information pour permettre à la Ville de mieux appréhender les éléments de terrain ;
  • développer les liens sociaux avec les habitantes et habitants et les partenariats avec les associations, maisons de quartier, etc. ;
  • favoriser la participation et la mobilisation des citoyennes et citoyens en encourageant l’expression ;
  • faciliter la communication et les rencontres.

Chacune et chacun doit s’engager à respecter la charte et s’assurer mutuellement que la charte est respectée.

Un binôme modérateur pourra être identifié, lors des différentes réunions, pour rappeler les règles en termes de temps de parole, d’écoute et de respect mutuels, de respect de l’ordre du jour.

Candidatez

Vos coordonnées
Conditions
J’aurai 60 ans minimum au 31 décembre 2022.
En envoyant ce formulaire, les informations que vous avez saisies ci-dessus seront transmises à la Ville de Blois (service Démocratie locale), qui les traitera pour donner suite à votre candidature.

Vous pouvez notamment accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou retirer à tout moment votre consentement à leur traitement. Consultez le site cnil.fr pour plus d’informations sur la totalité de vos droits. Consultez notre page Données personnelles pour en savoir plus sur la façon dont la Ville gère vos données ou pour contacter notre délégué à la protection des données et exercer vos droits.