participation citoyenne

Budget participatif 2019 : proposez vos idées de projets

La Ville a réservé un budget de 125 000 euros pour réaliser des projets proposés par les Blésoises et les Blésois.

Publié le

Quel est le principe ?

Annoncé en 2018 par le maire Marc Gricourt, le premier budget participatif va financer des projets proposés par les Blésoises et les Blésois, avec l’aide des instances consultatives. Ces projets permettront d’améliorer le cadre de vie, au sens large du terme. Culture, patrimoine, éducation, jeunesse, sport, environnement, prévention, mobilité, sécurité, propreté, cadre de vie… tout est possible ! à condition de servir l’intérêt général et d’entrer dans les domaines d’intervention de la Ville. Les projets retenus devront aussi concerner des dépenses d’investissement, ne pas générer de dépenses de fonctionnement supplémentaires et être réalisables en deux ans maximum. Ils se situeront à Blois et la Ville veillera à une bonne répartition des projets sur le territoire municipal.

Pour quel type de projet ?

Par exemple, le budget pourrait financer la mise en place d’un parcours sportif ou d’un parcours de santé. Il pourrait couvrir la sécurisation de traversées piétonnes et de pistes cyclables ou la mise en place de cendriers pédagogiques. Il pourrait aussi permettre l’aménagement de jardins partagés, l’installation d’une ruche pédagogique, la réalisation d’une fresque ou la mise en valeur d’un bâtiment. Cependant, le budget participatif ne concernera pas les « nids de poule » ou les trottoirs endommagés (dont le traitement est déjà intégrés dans le budget d’entretien de la voirie), ni les revêtements dans les cours d’école (déjà prévus dans d’autres budgets également), ni les médiathèques et les piscines (qui relèvent de la compétence d’Agglopolys). Ils doivent concerner l’intérêt général et être compatibles avec les projets d’aménagement en cours ou à venir.

Comment ça se passe ?

Les projets peuvent être proposés à titre individuel ou collectif (les habitantes et habitants d’une même rue, par exemple). Il n’est pas nécessaire d’être en association pour avoir une bonne idée ! La personne portant le projet doit habiter à Blois et sera impliquée tout au long de la procédure de sélection, puis de mise en œuvre. Une fois les projets déposés, le service de la Démocratie locale rappellera la personne porteuse du projet pour affiner l’idée, puis les services techniques étudieront sa faisabilité technique et financière. Le projet sera ensuite instruit par les conseillères et conseillers de quartier, des sages ou des jeunes, selon sa nature. Ces instances échangeront régulièrement avec les personnes portant le projet. À la fin de l’instruction, ce sont ces instances consultatives qui sélectionneront les projets les plus pertinents. La mise en œuvre (appels d’offres et réalisation) sera suivie par les services techniques de la Ville, en étroite collaboration avec les personnes portant les projets et les instances consultatives.

Quel est le calendrier ?

L’appel à projets est lancé. Le dépôt des propositions est prévu durant tout le mois de mars 2019. L’analyse par les services de la Ville et les instances consultatives se déroulera en avril et mai pour un vote au mois de juin. Les projets retenus seront annoncés en juillet et leur réalisation débutera en septembre 2019. Une inauguration sera organisée dès leur mise en œuvre. Et l’opération sera renouvelée début 2020.

Vous avez une idée ?

N’hésitez pas à contacter le service de la Démocratie locale en ligne, ou par courriel et téléphone (02 54 44 52 00).