Les violences psychologiques au sein du couple

C’est sur le thème des violences psychologiques au sein du couple que la Ville de Blois et ses partenaires souhaitent sensibiliser les jeunes et le grand public, à l’occasion de la journée de lutte contre les violences faites aux femmes.

prévention

Publié le

Tout au long de l’année, la Ville s’investit dans l’information, la prévention et l’aide aux femmes victimes de violences. Cependant, elle renforce son action lors de la semaine du 25 novembre, à l’occasion de la journée internationale.

Le thème retenu cette année par la préfecture après consultation des actrices et des acteurs locaux est la violence psychologique au sein du couple, précise Claire Louis, conseillère municipale déléguée aux Droits des femmes. Il fait particulièrement écho au contexte actuel, avec les nombreuses plaintes pour harcèlement, les réactions en masse sur les réseaux sociaux. C’est un problème difficile à détecter puis à accompagner. Ce qui nécessite de sensibiliser le public et le secteur professionnel mais aussi de réfléchir à des outils adaptés.

Trois cibles prioritaires

Comme depuis plusieurs années, la Ville a construit son action autour de trois publics : les scolaires, le secteur professionnel et le grand public.

Ainsi, pour les scolaires, des interventions seront organisées dans les écoles primaires le 28 novembre en lien avec le Centre d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF). Des personnes de la police nationale animeront un débat auprès des collégiennes et collégiens, suite à la diffusion d’un court métrage ou, pour les lycéennes et lycéens, d’une pièce de théâtre : La cave. L’objectif est de susciter une prise de conscience et d’élargir la question aux problématiques que les jeunes peuvent rencontrer.

Pour le secteur professionnel, la formation menée avec l’association d’aide aux victimes 41 vise à présenter aux agents de la police municipale les bonnes pratiques en matière d’accueil, d’écoute, d’accompagnement, mais aussi à les aider à mieux détecter des situations de violence. Cette année, cette formation sera ouverte à des agents de la direction de l’Éducation de la Ville, qui sont aussi au contact avec les familles.

    Retour en images

    Rassemblement contre les violences faites aux femmes

    Les rendez-vous

    Enfin, pour le grand public, plusieurs rendez-vous sont prévus :

    • petit déjeuner du Planning familial (25 novembre à 9 h à l’Espace Mirabeau) ;
    • ciné-débat animé par le collectif Droit des femmes (27 novembre à 20 h 30 au cinéma Les Lobis) ;
    • procès fictif porté par le centre départemental d’accès au droit (28 novembre à 14 h au palais de justice) ;
    • conférence animée par Anne-Laure Buffet (présidente de l’association Contre les violences psychologiques) organisée par le CIDFF (28 novembre à 18 h à l’Espace Quinière) ;
    • pièce de théâtre La ligne rouge proposée par le Planning familial (28 novembre à 20 h à l’Espace Jorge-Semprun).

    En pratique

    Semaine de lutte contre les violences faites aux femmes

    Du 22 au 28 novembre 2019

    Violences femmes info : 39 19 (numéro d’écoute national gratuit)

    Par Camille Jaunet