Quand bd BOUM fait son show

C’est tout l’univers de la BD et de l’illustration qui s’installe à Blois le temps d’un grand weekend. Du 22 au 24 novembre, la ville célèbre le neuvième art sous toutes ses formes avec de nombreux événements ouverts à toutes et tous. Suivez le guide.

grands évènements culturels

Publié le

Engagé, militant, pédagogique, c’est ça l’esprit de bd BOUM : un festival qui privilégie la diversité. Dans l’objectif de faire découvrir au public, à tous les publics, l’univers de la BD sous toutes ses formes. De développer les complémentarités en proposant, autour d’un thème ou d’un ou une artiste, différents événements : conférences, expositions, rencontres, dédicaces, prix. Avec un temps et un programme spécifiques pour la jeunesse.

Le vendredi est une journée scolaire, explique Bruno Genini, directeur du festival et de la Maison de la bd. C’est-à-dire que nous accueillons des classes allant du primaire au lycée et nous les accompagnons sur les rencontres qu’elles ont choisies. Les autrices et auteurs de BD font alors découvrir aux jeunes leur métier — dessinatrice ou dessinateur, scénariste, coloriste – et leur univers. C’est un moment privilégié où les élèves peuvent aussi leur poser des questions. Les animations jeunesse proposées le samedi sont plutôt à faire en famille ou individuellement.

À la rencontre des autrices et des auteurs

Chaque année, bd BOUM met à l’honneur une autrice ou un auteur primé « grand BOUM » l’année précédente pour son œuvre : l’artiste présente son parcours dans une grande exposition rétrospective et réalise l’affiche du festival.

Pour l’édition 2019, la présidence est assurée par Emmanuel Lepage, auteur engagé et artiste poétique dont l’œuvre a pour fil rouge le voyage. Elle sera présentée à travers deux expositions (cf. encadré ci-après).

Est également prévue la projection d’un documentaire, Volvera : retour à Managua, qui introduira une rencontre entre Emmanuel Lepage et des lycées sur le thème de son engagement, autour de la révolution nicaraguayenne des années 70 et de la vie après un accident nucléaire.

À noter que l’auteur signe également la couverture du numéro de Blois mag de ce mois par un dessin inédit.

Le grand BOUM d’Emmanuel Lepage

C’est une belle rétrospective des ouvrages d’Emmanuel Lepage, prix grand BOUM 2018 et président de l’édition 2019, qui sera présentée dans le cadre de l’exposition à la Maison de la bd.

Caractérisée par son esthétisme, l’œuvre d’Emmanuel Lepage raconte de nombreux voyages : reportages engagés, fictions, voyages intérieurs, carnets de voyages, etc. Le voyage comme fil rouge de sa réflexion et de sa création.

Une centaine de planches originales contextualisées, qui sont comme des invitations au voyage. Une rétrospective complétée par une deuxième exposition Ar-Men, du nom des albums éponymes. À découvrir absolument !

Tous les arts mobilisés

Mais bd BOUM, ce n’est pas qu’un salon du livre associé à des expositions. Nous avons à cœur de tisser des liens entre les arts, de faire des clins d’œil, de rapprocher la BD du cinéma, de la musique ou du spectacle vivant. Par exemple, la soirée Dessinathlon au Chato’do réunira, sur l’idée d’un match d’improvisation, la musique et le dessin, dans une ambiance festive et joyeuse.

De même, la projection du film d’Ennio Morricone Le bon, la brute et le truand fait écho à l’exposition Lucky Luke sur l’escalier Denis-Papin et à la Halle aux grains, à celle sur le western italien présentée à la bibliothèque Abbé-Grégoire, ainsi qu’à la conférence sur le western italien.

L’exposition sur Les enfants de la Résistance, qui s’adresse aux jeunes et concrétise le devoir de mémoire, sera accompagnée d’une conférence pour les scolaires autour de l’histoire des citoyens ordinaires entrés en résistance. L’exposition sera présentée ultérieurement au Centre de la Résistance, de la déportation et de la mémoire dans ses nouveaux locaux (6 square Victor-Hugo).

Sans oublier le clin d’œil aux 500 ans de la Renaissance avec une exposition Léonard à la Maison de la bd. La rencontre avec Léonard de Vinci va accueillir trois pointures de la BD qui viendront raconter leur vision de Léonard de Vinci — intime, scientifique ou humoristique.

Enfin, chaque année, le Barocco Théâtre adapte l’album du lauréat du prix de la Ligue de l’enseignement de l’année précédente, pour en faire un spectacle où le dessin en direct a la part belle. C’est La Boîte à musique qui s’animera cette année (image ci-dessus), le temps d’un spectacle mais aussi d’une exposition à la bibliothèque Abbé-Grégoire jusqu’à début janvier.

La BD comme outil de formation

En parallèle des événements ouverts au public, bd BOUM s’adresse aussi au secteur professionnel, avec un atelier de création dans l’esprit des carnets de voyage et un stage d’écriture de scénario de BD pour les talents en herbe. Enfin, la journée professionnelle, destinée aux documentalistes, bibliothécaires, spécialistes de l’éducation et du travail social, traitera cette année de la question de l’intimité dans la BD.

En pratique

36e bd BOUM — du 22 au 24 novembre

Également dans l’actualité de la BD à Blois