NOTE: cette page n’est peut-être plus d’actualité. Elle est conservée ici à titre d’archive.

participation citoyenne

Enquête publique dans le secteur Saint-Vincent

Du mercredi 8 au mercredi 22 janvier, une enquête publique se déroulera dans le secteur Saint-Vincent (rues du Père-Monsabré, de la Poste et du Pont-du-Gast) à propos du complément de déclassement partiel du domaine public communal.

Publié le

Les pièces du dossier seront disponibles pendant quinze jours, du mercredi 8 à 9 h au mercredi 22 janvier à 17 h, au service des Géomètres (Hôtel de Ville), à ses heures d’ouvertures au public.

Le commissaire-enquêteur (M. Jean-Jacques Rousseau) recevra, à l’Hôtel de Ville, les déclarations et observations des personnes intéressées lors des permanences suivantes :

  • mercredi 8 janvier 2020 de 9 h à 11 h dans la salle du 3e étage, bâtiment B
  • mercredi 22 janvier 2020 de 15 h à 17 h dans la salle du 3e étage, bâtiment, B

Toutes les observations du public pourront être formulées :

  • directement sur le registre d’enquête prévu à cet effet au service des géomètres à l’Hôtel de Ville ;
  • ou par écrit, à l’attention de monsieur le commissaire-enquêteur, Hôtel de Ville, service des géomètres, 9 place Saint-Louis, 41000 Blois ;
  • ou par mél : enquete.publique.cartographie@blois.fr

La notice et les plans seront disponibles ici-même pendant toute la durée de l'enquête publique. Toutes les informations relatives aux modalités de l’enquête publique pourront être obtenues par téléphone auprès du service des géomètres, au 02 54 44 52 11.

Trente jours après la clôture de l’enquête publique, le rapport et les conclusion du commissaire-enquêteur seront consultables à l’Hôtel de Ville, service des géomètres, pendant deux mois.

Dès publication du présent avis, toute personne pourra sur demande écrite et à ses frais obtenir communication du dossier auprès du service des géomètres.

Ces modalités ont été définies par le maire de Blois, vu la délibération du conseil municipal № V-D2018-074 en date du 23 avril 2018 et en exécution des prescriptions d’un arrêté municipal № V-AR2019AS-1703P du 18 décembre 2019.