culture tourisme sports et loisirs

Agathe Gourdault-Montagne joue avec le patrimoine

Cette parisienne est tombée amoureuse du patrimoine blésois. Elle le fait découvrir de manière ludique pour toucher un large public.

Publié le

Après des études d’histoire et un master Tourisme et patrimoine, c’est l’opportunité de travailler quelques mois au service Communication du château de Chambord qui a poussé Agathe Gourdault-Montagne à s’installer à Blois en 2015. J’ai été séduite par la richesse du patrimoine, j’ai fait de belles rencontres et j’ai décidé de rester, raconte-t-elle.

Deux ans plus tard, elle crée son entreprise « Visites ludiques », soutenue et accompagnée par Artefacts, coopérative d’activités et d’emplois qui se développe autour des métiers de la culture. J’avais envie de faire découvrir le patrimoine local et son histoire, aussi bien aux touristes qu’aux habitant·es, et de les sensibiliser à sa préservation de manière ludique pour attirer un large public.

Elle propose ainsi de faire découvrir la ville, un quartier ou encore un monument à travers des jeux qui valorisent le patrimoine et dans lesquels elle distille des informations historiques. Agathe Gourdault-Montagne a commencé par élaborer une chasse au trésor pour explorer le quartier Blois-Vienne.

Puis, un jeu d’évasion (escape game) intitulé « Le réveil de la Bête » qu’elle propose jusqu’à fin 2020 dans l’aître Saint-Saturnin. Le but est de trouver des indices afin de pouvoir résoudre une énigme pour empêcher le réveil de la Bête féroce. Un jeu qui dure 1 heure et qui se fait en petit groupe de 3 à 6 personnes (à partir de 10 ans). Ce sera la dernière saison pour ce jeu mais j’ai d’autres projets en cours d’élaboration qui se dérouleront dans le centre-ville, sous la forme d’un jeu de piste et sûrement un nouvel escape game.

Agathe Gourdault-Montagne privatise aussi des jeux pour des groupes, toujours avec l’objectif d’offrir aux participant·es un moment convivial, tout en leur faisant découvrir des lieux peu connus en famille ou entre ami·es

Vous & Blois

Que représente Blois pour vous ?

La ville a une grande richesse historique et patrimoniale. Je trouve que c’est très agréable d’y vivre car elle a un côté assez paisible.

Quel est votre endroit préféré à Blois ?

J’adore aller me promener sur les bords de Loire qui conservent un côté sauvage et où on peut observer des animaux. Et j’aime aussi profiter de la vue depuis les jardins de l’évêché.

Cet article a également été publié dans Blois mag № 162 (juillet–août 2020)
par Chloé Cartier-Santino
photo © Nicolas Wietrich