éducation enfance et jeunesse

Rentrée scolaire : des enjeux sanitaires et éducatifs

La rentrée scolaire 2020–2021 présente deux enjeux majeurs : sanitaire et éducatif. Consultez les mesures de la Ville pour y répondre.

Publié le

Enjeu sanitaire

Les consignes sanitaires restent les mêmes que celles appliquées du 22 juin au 5 juillet dernier :

  • les gestes barrières doivent toujours être appliqués dans le plus strict respect (lavage des mains, etc.) ;
  • la règle de distanciation physique n’est plus obligatoire mais les espaces sont organisés quand cela est possible afin de favoriser au maximum la distance entre les élèves. Le brassage des élèves ne peut être évité mais les circulations dans les espaces sont pensées afin de limiter les croisements et les rassemblements ;
  • le port du masque reste obligatoire pour tout le personnel en présence des enfants et ce même en maternelle ;
  • le mobilier des salles de classes, la salle de restauration, les sanitaires feront l’objet d’une désinfection quotidienne ainsi que tous les points au contact des enfants.

Afin de protéger au mieux chacune et chacun de nous, le maire et le préfet ont décidé de rendre obligatoire le port du masque pour toutes et tous aux abords des écoles. Un arrêté a été pris en ce sens.

Il est possible que certaines écoles ne puissent pas accueillir les parents au sein des classes et peut-être même au sein des bâtiments comme c’était la coutume. Merci aux parents de bien vouloir prendre en compte ces éléments afin de favoriser cette reprise.

Les ALP, la restauration scolaire, les activités sportives et les ALSH reprennent leurs activités habituelles en tenant compte des contraintes sanitaires.

Les personnels municipaux en lien avec les directions d’écoles travaillent activement à la mise en place de ces consignes et se tiennent à la disposition des parents.

Enjeu éducatif

Cette rentrée est particulière car certains enfants ne sont pas venus en classe depuis près de 6 mois. La Ville entend lutter contre le décrochage scolaire via notamment son dispositif d’aide aux leçons qui propose des ateliers dans les écoles élémentaires publiques pour les enfants inscrits du CP au CM2, après l’école, sur le temps des ALP.

Des personnels enseignants, volontaires et rémunérés par la Ville de Blois, ainsi que d’autres personnels qualifiés (en étude à l’Éspé, ou accompagnant les élèves en situation de handicap, ou assistantes et assistants pédagogiques des collèges) encadrent des groupes de 15 enfants maximum dans des ateliers de 45 minutes de 17 h à 17 h 45. Ceux-ci permettent aux enfants de revoir les leçons dans des conditions adaptées avant le retour au domicile.

Ce temps doit permettre :

  • aux enfants d’effectuer leur devoirs, lecture et exercices ;
  • aux enseignants d’identifier les difficultés des enfants ;
  • de proposer une médiation individuelle ou collective selon les besoins (expliquer une leçon).

Près de 300 enfants ont bénéficié des 48 ateliers hebdomadaires en 2019–2020 sur 18 écoles. 

En complément de l’aide aux leçons, la Ville propose le Projet de réussite éducative (PRE) qui s’adresse aux enfants et ados âgés de 2 à 16 ans scolarisés ou domiciliés dans un quartier ciblé par la Politique de la ville. L’objectif est de proposer des parcours individualisés de réussite éducative aux enfants ou ados ainsi qu'à leurs familles sur différents domaines (parentalité, éducatif, scolarité, sport, culture, santé, etc.) au regard de leurs situations et de leurs fragilités. Le PRE a également pour mission de renforcer la dynamique partenariale sur les quartiers prioritaires.

Les objectifs des parcours des enfants sont identifiés et inscrits dans le temps. L’adhésion des parents est obligatoire à chaque étape du projet. Les projets individualisés sont proposés de manière collégiale avec une équipe pluridisciplinaire composée de plusieurs partenaires (Éducation nationale, Département, Ville, associations, etc.). L’équipe du PRE se compose d'un coordonnateur, 4 référentes de parcours et une douzaine d’animateurs.

261 enfants/ados ont bénéficié d’un parcours individualisé en 2019–2020. Une trentaine d’ateliers hebdomadaires a été mise en œuvre dont une vingtaine d’ateliers d’accompagnement à la scolarité, ateliers cuisine, arts plastiques, éveil musical, parentalité, etc.

Enfin, dans les maternelles, la Ville a fait le choix de renforcer la présence des Atsem pour améliorer les conditions de prise en charge des enfants dans les classes. L’objectif fixé est d’une Atsem par classe d’ici au premier trimestre 2021.

Autres informations scolaires

Inscriptions aux ALP et à la restauration scolaire

Une annexe du Guichet unique est exceptionnellement ouverte dans le quartier Nord pour faciliter les inscriptions des enfants à l’ALP et à la restauration scolaire.

Rendez-vous :

  • le lundi 31 août, de 13 h 45 à 16 h 30
  • et du mardi 1er au vendredi 4 septembre, de 8 h 45 à 12 h 15 et de 13 h 45 à 16 h 30

…dans les locaux de la Bourse du Travail (avenue de l’Europe, arrêt « Europe » de la ligne de bus B, à côté de la mosquée)