Prairie boisée de Villiersfins : 80 nouveaux arbres plantés

Fin novembre 2021, la Ville de Blois a réalisé la troisième et quatrième tranche du projet de coulée verte, cette prairie boisée qui relie la forêt aux plaines agricoles du Nord de Blois, via le parc de l’Arrou.

cadre de vie environnement

Publié le

La coulée verte s’agrandit à Villiersfins

80 arbres d’essences locales ont ainsi été plantés (par la direction des parcs et jardins de la Ville et l'entreprise A4 Nature) et notamment des chênes, noyers, merisiers, cormiers, alisiers, châtaigniers. Elles proviennent d'une pépinière des Pays de Loire.

En 2020, 40 merisiers, sorbiers, chênes, noyers, châtaigniers ou encore pommiers avaient rejoint les 60 jeunes arbres plantés sur ce site en 2019.

La création de cet espace de promenade arboré s’inscrit dans le Plan climat air énergie territorial (PCAET). En tant qu’îlot de fraîcheur, la coulée verte doit en effet agir sur la diminution du bilan carbone de la ville, améliorer la qualité de son air, et favoriser la nidification des espèces, explique David Legrand, adjoint au maire en charge de la qualité du cadre de vie.

Pour réaliser cette plantation, le service Parcs et jardins a opté pour des engrais naturels et des mycorhizes, une variété de champignons qui favorise l’absorption des éléments nutritifs par les racines des arbres. Les équipes ont également souhaité réduire la fréquence d’arrosage en incorporant dans les fosses de plantation des arbres un rétenteur d’eau à base de feuillets d’argile. Ce travail en régie a permis au personnel municipal de s’approprier le projet dès sa réalisation.

Une belle promenade boisée à (re)découvrir. 

Financement

Budget total : 40 499,37 € TTC
Tranche 1 :
10 000 € TTC - 100 % Ville de Blois
Tranches 2, 3 et 4 : 30 499,37 € TTC - 80 % Fonds européen de développement régional / Union européenne (20 332,91 € HT) et 20 % Ville de Blois (10 166,46 € TTC)