danse

Émilie et Davy Sanchis, de Blois à Nouméa en vélo

Blésois depuis plus de dix ans, Davy et Émilie Sanchis vont voyager de Blois à Nouméa à vélo et récolter des fonds pour soutenir l’association Trisomie 21.

Publié le

Rencontre avec Émilie et Davy Sanchis

Très sportifs, Émilie et Davy comptent déjà une trentaine de pays à leur actif et ont participé à des événements tels que le semi-marathon de Taïwan, le marathon de Copenhague ou encore le trail d’Angkor.

Les voyages en autonomie, c’est un peu leur spécialité. Les expériences des dernières années ont forgé leurs capacités d’organisation et d’adaptation, ainsi qu’une endurance physique et mentale à toute épreuve. Ils sont lauréats 2020 du label des voyageurs décerné par l’association Aventure du bout du monde.

Au delà de ce défi personnel, l’objectif de ce voyage est de récolter des fonds au profit de la trisomie 21, appelée aussi syndrome de Down, et de sensibiliser le grand public. Pour Émilie, il s’agit de véhiculer un message fort en faveur de l’inclusion par le sport pour les personnes atteintes de trisomie 21 ; peu de compétitions sont prévues pour les personnes handicapées mentales. Les Jeux paralympiques n’incluent pas ces sportifs.

Pour cette aventure, ils n’ont pas hésité à tout vendre, maison, voiture, meubles. Ils quittent également leur travail. Émilie est responsable administrative et financière à la direction du Cycle de l’eau d’Agglopolys, Davy est responsable d’un négoce de bois. Ils traverseront 20 pays, en 18 mois, passant également les mers par bateau.

Quand partez-vous ?

Davy partira seul le 21 mars, à l’occasion de la journée de la Trisomie 21, pour une première boucle. Et le départ commun aura lieu le 13 juin, lors d’un évènement consacré à l’inclusion par le sport, parrainé par la Ville. D’ici là, suivez nos actions sur le web !

Suivez leur périple sur le web : blog, YouTube, InstagramFacebook

Par Robert Adenot, photo © Nicolas Wietrich