participation citoyenne

En 2022, rejoignez les instances consultatives de la Ville

C’est à l’automne que seront renouvelées les instances consultatives, composées de citoyennes et citoyens qui veulent s’impliquer dans la vie de la ville : pourquoi pas vous ?

Publié le

Vous voulez candidater ?

Rendez-vous sur la page du conseil où vous souhaitez candidater : conseils de quartierconseil des sages ; ou conseil des jeunes. Vous avez jusqu’au 15 octobre 2022 inclus !

Les citoyens membres d’une instance consultative sont des relais entre les habitants et les élus, rappelle Christine Robin, adjointe au maire en charge de la démocratie vivante et permanente. Ils jouent un rôle essentiel car ils contribuent aux projets municipaux : en donnant leur avis ou en exprimant ceux des habitants de leur quartier, en proposant des idées… Les élus ont besoin de ces citoyens engagés pour leur regard transversal sur les projets. Il n’est pas nécessaire d’être expert pour s’impliquer mais simplement de vouloir être acteur dans sa ville, dans son quartier. Tout au long de leur mandat, ils bénéficient de formations pour mieux comprendre les contraintes et obligations d’une collectivité comme la nôtre.

280 citoyens volontaires

À Blois, sept instances consultatives sont constituées :

Composés chacun de 40 citoyennes et citoyens, les conseils sont un lieu de rencontre, de proposition, de consultation. Ils sont consultées sur des projets de la Ville et peuvent également travailler sur leurs propres projets.

Les conseils se réunissent au moins trois fois par an en séance plénière et des groupes de travail thématiques peuvent être mis en place. Par exemple, les conseils de quartiers sont associés au plan de déplacement de la Ville et deux membres de chaque conseil de quartier participent au comité des Mobilités. Ils peuvent également être associés à des enquêtes auprès des riveraines et riverains pour un projet d’aménagement.

Si les conseils de quartier interviennent sur un périmètre défini — le quartier —, le conseil des sages a de son côté une vision d’ensemble de la Ville, sans question d’âge, et le conseil des jeunes intervient dans la mise en œuvre de projets pour les jeunes.

Quelques évolutions

C’est à la suite de la dernière assemblée générale des instances consultatives que des évolutions de fonctionnement ont été proposées. Chacun des conseils sera désormais animé par un binôme — président·e et vice-président·e. Toute Blésoise et tout Blésois aura la possibilité de rejoindre une instance en cours de mandat, avant les six derniers mois de fonctionnement, à condition d’être parrainé par un membre actif d’un conseil.

De même, les associations ou représentants des parents d’élèves pourront désormais intégrer les conseils de quartier. Les structures jeunesse de la Ville seront également membres de droit du conseil des jeunes.

L’assemblée générale annuelle change de nom et de forme dès cet automne. Elle reste le moment fort de rencontre de l'ensemble des conseillères et conseillers des instances consultatives et s’ouvre à tous les habitants et habitantes. Elle devient « Les Rencontres de la démocratie locale ».

Enfin, la charte d’engagement, signée par chaque conseillère et conseiller et par la mairie, formalise désormais l'engagement de chacune et chacun au bénéfice de toutes et tous.

Les conseillers sont des moteurs de la concertation locale, conclut Christine Robin. Ils contribuent au renforcement de la vie collective et du lien social. C’est un rôle très important.

Comment candidater ?

Rendez-vous sur la page du conseil où vous souhaitez candidater :

Les projets en cours

Le conseil du quartier nord travaille à la réalisation d’une exposition photographique d’habitantes et d’habitants qui ont marqué le quartier. Certains ont quitté la ville, d’autres ont changé de quartier mais tous verront leur parcours mis en valeur à travers cette vingtaine de portraits qui feront l’objet d’une exposition.

De son côté, le conseil des sages s’est emparé de la question des toilettes publiques, afin de faciliter leur utilisation : meilleure signalétique, amélioration de l’équipement ou création de nouvelles toilettes pour un bénéfice collectif !

Quant au conseil des jeunes, ils préparent un « Guide de survie de l’étudiant·e blésois·e » qui sera distribué en septembre lors de la journée d’accueil des nouvelles et nouveaux étudiants.

par Camille Jaunet