Communiqué du maire suite aux violences urbaines dans la nuit du 29 au 30 juin 2023

Publié le

« Suite au décès du jeune Nahel, des émeutes se sont déclarées partout en France. Blois n’a pas été épargné et a connu cette nuit (du 29 au 30 juin 2023) des violences urbaines d’une rare intensité.

D’importantes dégradations ont été commises par une centaine d’individus cagoulés dans plusieurs quartiers de la ville (voitures incendiées, arrêts de bus détruits, commerces vandalisés, feux de poubelles et autres déchets…) mais également rue de la Garenne où le poste de police municipale a été attaqué. Des agents municipaux et un élu ont dû être exfiltrés par les forces de l’ordre. Des voitures de la police municipale et de particuliers (situées dans la rue) ont été incendiées et vandalisées. Il n’y a cependant pas de blessés à déplorer.

Je dénonce des actes de vandalisme et de pillage qui s’apparentent plus à du banditisme qu’à une réaction à la mort tragique de Nahel le 27 juin dernier.

Je tiens à saluer le travail et la mobilisation de notre police municipale et des autres forces de sécurité lors de cet épisode éprouvant.

Une cellule de crise a été activée au sein de l’Hôtel de Ville et dès 8 h ce matin, accompagnés de plusieurs élus, je me suis rendu sur le terrain pour constater l’ampleur des dégâts, aller à la rencontre des habitants et des commerçants. Les services municipaux sont à l’œuvre depuis le début de la matinée pour nettoyer les espaces publics et sécuriser les endroits nécessaires. Le poste de police municipale a été déménagé et est de nouveau opérationnel. 

J’ai demandé au préfet la mise en place d’une cellule de soutien psychologique pour les habitants ainsi qu’un renfort des forces de sécurité.

Comme je l’ai rappelé hier, je ne peux que déplorer les atteintes aux biens privés et aux équipements et lieux publics, au service de chacune et chacun. Les premières victimes sont celles et ceux qui supportent déjà les conditions de vie les plus difficiles. Nous sommes toutes et tous affectés par les conditions de la mort de Nahel mais aucune forme de violence n’est acceptable.

Il est primordial que la situation s’apaise et que le calme revienne. J’en appelle aux associations, aux parents, aux habitants impliqués sur le terrain à œuvrer aux côtés de la Ville pour apaiser les tensions. Je recommande toutefois aux habitants qui le peuvent de rentrer leur poubelle et leur véhicule quand cela est possible.

La Ville et ses partenaires ont décidé d’annuler les manifestations suivantes qui devaient se dérouler ce vendredi 30 juin 2023 :

  • marché nocturne et ouverture nocturne des commerces à l’occasion des soldes ;
  • concert de B17 + Cigany Mohawk du Chato’do ;
  • fête d’école Raphaël-Périé ;
  • fête de crèche Marie-Curie.

Les jardins de l’évêché seront par ailleurs exceptionnellement fermés à 20 h ce vendredi 30 juin 2023. »

— Marc Gricourt, maire de Blois