Maud Franck, l’art de sublimer la sérigraphie

Avec sa marque Gambille, Maud Franck apporte une touche d’élégance incomparable aux galbes des femmes. Lesquelles, parées de leurs collants aux motifs légers, de plumes et de feuilles, en ont fait sa renommée.

culture

Publié le

Il y a dix ans, après avoir sillonné la France avec ses créations, Maud Franck a l’idée de sérigraphier ses collants, avec une technique peu commune. Depuis, sort chaque année une nouvelle collection, inspirée par les éléments de la nature et complétée par d’autres créations.

Je continue de créer des objets décoratifs ou d’autres articles de mode comme la série de tee-shirts sur les femmes du monde illustre-t-elle.

Quelles que soient les matières utilisées ou les objets créés, ce qui passionne Maud est avant tout la sérigraphie. Cette technique qui, dit simplement, consiste à imprimer par systèmes de pochoirs. J’ai découvert ce métier pendant mes études de design textile à Paris, explique-t-elle. Ce qui me plaisait, c’était l’univers de la mode, mais pas forcément de dessiner autour des silhouettes, plutôt de travailler davantage à partir des matières, c’est comme ça que je me suis spécialisée dans la sérigraphie.

Toujours pleine d’idées et avide de valoriser l’artisanat, elle a créé il y a plusieurs années, l’association Art des Sens, dont elle est aujourd’hui la chargée de projet. Parmi ses missions, celle de gérer une boutique éphémère à Blois qui regroupe une trentaine de créatrices et créateurs. Un magasin toujours apprécié pour ses produits soigneusement sélectionnés, en particulier pour les fêtes de fin d’année.
 

Contact

  • maudfranck.fr
  • Boutique Art des sens
    • 90 rue du Commerce
    • ouverte du lundi au samedi, de 10 h à 19 h et de 11 h à 18 h le dimanche, jusqu’au 6 janvier 2023

Article par Émilie Marmion, photo © Nicolas Wietrich.