Budget participatif 2023 : les lauréats

Avec plus de 900 personnes votantes, les Blésoises et Blésois ont choisi parmi les 12 projets, ceux qui leur semblaient prioritaires. Un résultat rendu public le 7 décembre à l’Hôtel de Ville.

participation citoyenne

Publié le

Le budget participatif permet aux Blésoises et aux Blésois de proposer des projets d’amélioration du cadre de vie, soumis ensuite au vote des habitantes et habitants.

La Ville prend en charge le financement et la réalisation, en lien avec les lauréats. Cette année, 51 projets avaient été proposés au départ mais seuls 12 ont été soumis au vote (les autres n’étaient pas éligibles car ne relevaient pas d’un des domaines d’intervention de la Ville ou de l’intérêt collectif).

Le nombre de votes a plus que doublé, se satisfait Sylvaine Borel, maire adjointe à la démocratie vivante et permanente. Cela signifie que les Blésois ont intégré l’idée du budget participatif mais aussi que les porteurs de projet se sont mobilisés pour convaincre de leur projet !

Trois projets ont été retenus, pour un budget total de 250 000 €. Ils vont désormais être affinés avec les services techniques de la Ville, avec l’objectif d’une réalisation avant décembre 2025. Affaire à suivre !

Les lauréats

  1. Un nouvel îlot de fraîcheur végétalisé en centre-ville (743 points) : au pied des degrés Saint-Nicolas, la placette de la rue Rochefort, occupée par quelques voitures, sera végétalisée, pour devenir un espace où se détendre. Un îlot de fraîcheur contribuant à améliorer la qualité de l’air, à favoriser la biodiversité, à réduire le bruit, à mieux gérer les eaux pluviales et à accroître l’attrait du centre-ville !
  2. Transformation des terrains de basket de la plaine des Provinces en terrains de basket colorés et graphiques (644 points) : cela permettra à la fois de rendre visible ce lieu peu connu mais aussi d’inciter les jeunes à la pratique du basket.
  3. Réfection du kiosque du Lac de la Pinçonnière (575 points) : cher aux habitants et habitantes du quartier quel que soit leur âge, le lieu sera réaménagé pour en faire un observatoire de la faune et de la flore. Un espace pédagogique (panneaux explicatifs) sera créé, ainsi qu’un nouveau lieu de vie et de détente, avec l’installation de transats.