NOTE: cette page n’est peut-être plus d’actualité. Elle est conservée ici à titre d’archive.

Semaine dédiée à la lutte contre les violences faites aux femmes

Chaque année, la semaine de Lutte contre les violences faites aux femmes, organisée par la Ville de Blois et ses partenaires, propose des actions de sensibilisation auprès des jeunes et du grand public. Thème 2021 : les violences économiques.

droits des femmes

Publié le

Contacts importants

  • Police : 17
  • Violences femmes info : 3919
  • Centre d’information des droits des femmes et des familles (CIDFF) :
    • 02 54 42 17 39
    • cidff41@orange.fr
  • Planning familial :
    • 02 54 74 33 41
    • mfpf.41@wanadoo.fr
  • Collectif droits des femmes :
    • 07 88 75 10 94
  • France victimes 41 :
    • 02 54 33 39 63
    • av41@orange.fr
  • Association d’accueil, de soutien et de lutte contre les détresses (ASLD) :
    • 06 75 43 40 05
    • referentviolence-asld@orange.fr

Lorsque le thème des violences faites aux femmes est abordé, on parle très souvent de violences psychologiques et physiques. Mais cette violence peut également prendre d’autres formes, moins évidentes à première vue : interdiction de travailler ou d’utiliser leur salaire de façon autonome, d’avoir leur propre carte bancaire, etc.

Les violences économiques amplifient l’atteinte volontaire à l’intégrité psychique de la victime et créent une emprise psychologique et une absence d’autonomie dont il est difficile de sortir. Aujourd’hui, plus de 20 % des femmes appelant le 3919 (numéro pour les femmes victimes de violences conjugales) font état de formes de violences économiques dans leur couple.

Comme habituellement, des actions de prévention organisées par le CIDFF (Centre d’information des droits des femmes et des familles) en lien avec la police nationale sont prévues auprès des scolaires, notamment au collège Rabelais et à l’école Jacques-Prévert de Villebarou.

Plusieurs rendez-vous à destination du grand public sont également au programme : pour commencer, un P’tit déj de Mirabeau co-animé par le Planning familial sera consacré au « Décryptage du cycle de la violence », le lundi 22 novembre à 9 h à l’Espace Mirabeau.

Viendra ensuite un film-débat « La mémoire réparée », réalisé par François-Xavier Noulens, qui illustre le travail thérapeutique qu’effectue auprès des femmes victimes de violence le centre de psychotraumatologie de Tours, à la fois du point de vue des soignants, mais aussi des victimes. Projection en soirée le mercredi 24 novembre, à 19 h aux Lobis.

Une conférence gesticulée du Planning familial, « J’avais pas vu le coup venir », se déroulera le jeudi 25 novembre à 19 h à l’ALCV.

Enfin, une formation théâtralisée de sensibilisation pour le grand public et les professionnels aura lieu le vendredi 26 novembre à 18 h 30 à la Maison de la magie. Réalisé par Alan Boone et Sylvie Osterreicher, ce temps fort nécessitera l’implication du public et pourrait bien prendre une tournure inattendue…

Programme chronologique public

Note : ce programme ne comporte pas les interventions dans les établissements scolaires.

  • Lundi 22 novembre 2021.
    P’tit dej de Mirabeau, 9 h à l’Espace Mirabeau.
    Décryptage du cycle de la violence, co-animé par le Planning familial.
  • Mercredi 24 novembre 2021.
    Film-débat La Mémoire réparée, 19 h au cinéma Les Lobis.
    Documentaire illustrant le travail thérapeutique effectué auprès des femmes victimes de violences au centre de psychotraumatologie de Tours, réalisé par François-Xavier Noulens.
  • Jeudi 25 novembre 2021.
    Conférence gesticulée « J’avais pas vu le coup venir », 19 h à l’ALCV.
    Avec en première partie une pièce de théâtre de la compagnie des Balivernes, Le Premier prix. En lien avec le Planning familial.
  • Vendredi 26 novembre 2021.
    Théâtre de sensibilisation, 18 h 30 à la Maison de la magie.
    Réalisé par Alan Boone et Sylvie Osterreicher, ce temps fort pourrait bien prendre une tournure inattendue… Ouvert au grand public et à toutes les professionnelles et professionnels. En lien avec le collectif Droits des femmes 41.
  • Mur d’expression.
    Le sujet des violences faites aux femmes vous interpelle ? Des murs d’expression seront installés pour toute la durée de la semaine dans les mairies de Blois, Vineuil et Villebarou. À vos stylos !